Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

EUROPE

Le président de l'Ingouchie grièvement blessé dans un attentat

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2009

Iounous-Bek Evkourov, leader de la république russe d'Ingouchie (à g. sur la photo), a été grièvement blessé lors de l'explosion d'une bombe. Depuis le début du mois, les assassinats de personnalités politiques se multiplient dans le pays.

AFP - Le président de la république russe d'Ingouchie (Caucase), Iounous-Bek Evkourov, a été grièvement blessé dans une attaque lundi matin au cours de laquelle trois de ses gardes du corps ont également été tués, ont indiqué un responsable et les agences russes.
   
"Il y a eu une tentative d'assassinat visant le président Evkourov. Son état est sérieux", a déclaré à l'AFP le porte-parole du président, selon qui l'attaque a eu lieu vers 08H30 locales (04H30 GMT).
   
Le convoi du dirigeant ingouche a été touché par l'explosion d'un engin lors de son passage, ont rapporté les agences ITAR-TASS et Interfax, ajoutant que trois gardes du corps ont été tués.
   
Selon certaines informations de presse, le frère du président figure parmi les morts.
   
Les forces de sécurité ont été mises en état d'alerte renforcée, ont ajouté ces sources.
   
Le président Evkourov a été hospitalisé et se trouve dans "un état très grave", a indiqué ITAR-TASS en précisant qu'une équipe de médecins a été envoyée en Ingouchie depuis Moscou.
   
Le 13 juin, un ancien vice-Premier ministre de la république russe, Bachir Aouchev, a été tué par balle dans la capitale Nazran par des inconnus.
   
Quelques jours auparavant, la vice-présidente de la Cour suprême ingouche, Aza Gazguireïeva, avait été tuée par balles à bord de sa voiture de fonction.
   
L'Ingouchie est touchée par une rébellion aux contours mal définis mais s'inspirant des mouvements indépendantistes et islamistes qui ont lutté contre Moscou au cours de deux guerres en Tchétchénie pendant les années 1990 et au début des années 2000.
 

Première publication : 22/06/2009

COMMENTAIRE(S)