Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

EUROPE

Le président de l'Ingouchie grièvement blessé dans un attentat

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2009

Iounous-Bek Evkourov, leader de la république russe d'Ingouchie (à g. sur la photo), a été grièvement blessé lors de l'explosion d'une bombe. Depuis le début du mois, les assassinats de personnalités politiques se multiplient dans le pays.

AFP - Le président de la république russe d'Ingouchie (Caucase), Iounous-Bek Evkourov, a été grièvement blessé dans une attaque lundi matin au cours de laquelle trois de ses gardes du corps ont également été tués, ont indiqué un responsable et les agences russes.
   
"Il y a eu une tentative d'assassinat visant le président Evkourov. Son état est sérieux", a déclaré à l'AFP le porte-parole du président, selon qui l'attaque a eu lieu vers 08H30 locales (04H30 GMT).
   
Le convoi du dirigeant ingouche a été touché par l'explosion d'un engin lors de son passage, ont rapporté les agences ITAR-TASS et Interfax, ajoutant que trois gardes du corps ont été tués.
   
Selon certaines informations de presse, le frère du président figure parmi les morts.
   
Les forces de sécurité ont été mises en état d'alerte renforcée, ont ajouté ces sources.
   
Le président Evkourov a été hospitalisé et se trouve dans "un état très grave", a indiqué ITAR-TASS en précisant qu'une équipe de médecins a été envoyée en Ingouchie depuis Moscou.
   
Le 13 juin, un ancien vice-Premier ministre de la république russe, Bachir Aouchev, a été tué par balle dans la capitale Nazran par des inconnus.
   
Quelques jours auparavant, la vice-présidente de la Cour suprême ingouche, Aza Gazguireïeva, avait été tuée par balles à bord de sa voiture de fonction.
   
L'Ingouchie est touchée par une rébellion aux contours mal définis mais s'inspirant des mouvements indépendantistes et islamistes qui ont lutté contre Moscou au cours de deux guerres en Tchétchénie pendant les années 1990 et au début des années 2000.
 

Première publication : 22/06/2009

COMMENTAIRE(S)