Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Economie

Carlos Ghosn reconduit à la tête de Nissan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/06/2009

Le Français Carlos Ghosn a été réélu pour deux ans à la tête de Nissan par l'assemblée générale des actionnaires. Sa réélection intervient alors que le constructeur automobile est confronté à l'effondrement de la demande mondiale.

AFP - Le Français Carlos Ghosn a été reconduit mardi à la tête de Nissan par l'assemblée générale des actionnaires, qui s'est tenue alors que le troisième constructeur automobile japonais est confronté, comme ses concurrents, à l'effondrement du marché mondial.

M. Ghosn, 55 ans, préside Nissan depuis 2000. Il est également le PDG du constructeur français Renault, qui contrôle 44% de Nissan.

Sa réélection pour deux ans, par acclamations, par les actionnaires survient alors que Nissan a subi, lors de l'exercice 2008-2009 clos fin mars, sa première perte nette depuis qu'il est arrivé commandes du groupe, la crise économique mondiale ayant provoqué une sévère dégringolade des ventes.

"Cette crise a interrompu notre stratégie de croissance", a expliqué M. Ghosn. Il a reconnu que les dirigeants de Nissan avaient, au plus fort de la crise, été "inquiets pour le financement de l'entreprise", mais que "ces craintes sont maintenant derrière nous".

La reconduction du PDG de Nissan est intervenue le jour même où son principal concurrent, Toyota, devait officialiser le remplacement de son PDG Katsuaki Watanabe par Akio Toyoda, un membre de la famille fondatrice.

M. Ghosn a affirmé que rester au volant de Nissan en temps de crise relevait de sa "responsabilité de dirigeant", et que le contraire constituerait "une désertion".

Il a toutefois été confronté à l'irritation de plusieurs petits porteurs, qui ont dû se contenter pour l'exercice 2008-2009 des 11 yens de dividende versés par Nissan au titre du premier semestre, sans rien recevoir pour le deuxième.

"Dès que nous verrons notre trésorerie redevenir significativement positive et que la crise financière sera derrière nous, nous rétablirons les dividendes", a promis le PDG.

Nissan, qui prévoit de rester dans le rouge en 2009-2010, mise notamment, pour sa croissance future, sur les voitures électriques. Il dévoilera cet été son premier modèle appelé à être commercialisé massivement à partir de 2012.

Première publication : 23/06/2009

COMMENTAIRE(S)