Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Moyen-Orient

Washington s'apprêterait à nommer un ambassadeur en Syrie

©

Vidéo par Pauline GODART

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/06/2009

Selon la presse américaine, Barack Obama se prépare à nommer un ambassadeur en Syrie. En 2005, les États-Unis avaient rappelé ses diplomates en poste à Damas, après l'assassinat du Premier ministre libanais Rafic Hariri.

REUTERS - Le président américain Barack Obama a décidé de nommer un ambassadeur en Syrie après quatre année d'absence d'un tel représentant dans le pays, rapportent mercredi des médias américains.

 

Le département d'Etat a averti l'ambassadeur syrien aux Etats-Unis, Imad Moustapha, des intentions de Barack Obama mardi soir, a dit une source gouvernementale au Washington Post.

 

Avec un ambassadeur installé à Damas, le président américain espère contribuer à renforcer le rôle des Etats-Unis dans la région au moment où le président américain veut améliorer les relations avec le monde islamique et les pays arabes, poursuit le journal.

 

"Il est dans notre intérêt d'avoir un ambassadeur en Syrie", a dit un responsable gouvernemental sur la chaîne de télévision CNN.

 

L'ambassadeur syrien aux Etats-Unis a salué la décision des Etats-Unis, a poursuivi CNN. L'annonce de l'envoi d'un nouvel ambassadeur devrait intervenir plus tard dans la semaine. Personne n'a encore été choisi pour le poste, selon la chaîne.

 

Personne n'était immédiatement disponible au département d'Etat pour commenter l'information.

 

Washington avait rappelé son ambassadeur en 2005 en guise de protestation de l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic el-Hariri, dans lequel plusieurs responsables syrien ont participé selon un rapport préliminaire des Nations Unies.
 

Première publication : 24/06/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)