Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Moyen-Orient

Washington s'apprêterait à nommer un ambassadeur en Syrie

Vidéo par Pauline GODART

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/06/2009

Selon la presse américaine, Barack Obama se prépare à nommer un ambassadeur en Syrie. En 2005, les États-Unis avaient rappelé ses diplomates en poste à Damas, après l'assassinat du Premier ministre libanais Rafic Hariri.

REUTERS - Le président américain Barack Obama a décidé de nommer un ambassadeur en Syrie après quatre année d'absence d'un tel représentant dans le pays, rapportent mercredi des médias américains.

 

Le département d'Etat a averti l'ambassadeur syrien aux Etats-Unis, Imad Moustapha, des intentions de Barack Obama mardi soir, a dit une source gouvernementale au Washington Post.

 

Avec un ambassadeur installé à Damas, le président américain espère contribuer à renforcer le rôle des Etats-Unis dans la région au moment où le président américain veut améliorer les relations avec le monde islamique et les pays arabes, poursuit le journal.

 

"Il est dans notre intérêt d'avoir un ambassadeur en Syrie", a dit un responsable gouvernemental sur la chaîne de télévision CNN.

 

L'ambassadeur syrien aux Etats-Unis a salué la décision des Etats-Unis, a poursuivi CNN. L'annonce de l'envoi d'un nouvel ambassadeur devrait intervenir plus tard dans la semaine. Personne n'a encore été choisi pour le poste, selon la chaîne.

 

Personne n'était immédiatement disponible au département d'Etat pour commenter l'information.

 

Washington avait rappelé son ambassadeur en 2005 en guise de protestation de l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic el-Hariri, dans lequel plusieurs responsables syrien ont participé selon un rapport préliminaire des Nations Unies.
 

Première publication : 24/06/2009

COMMENTAIRE(S)