Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Economie

La chute du PIB américain ralentit au premier trimestre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/06/2009

Après avoir reculé de 6,3 % au quatrième trimestre 2008, le produit intérieur brut (PIB) des États-Unis a diminué de 5,5 % en rythme annualisé au premier trimestre, d'après les chiffres publiés par le département du Commerce.

REUTERS - Le PIB réel des Etats-Unis s'est légèrement moins contracté au premier trimestre 2009 que les estimations ne le prévoyaient, a annoncé jeudi le département du Commerce, qui publiait ses chiffres définitifs.

 

L'activité économique reste toutefois peu soutenue, et la demande est faible.

 

Le produit intérieur brut a diminué de 5,5% en rythme annualisé au premier trimestre, après avoir reculé de 6,3% au quatrième trimestre 2008 et de 0,5% au précédent.

 

Le département du Commerce avait initialement estimé la réduction du PIB au premier trimestre à 6,1%, puis ramené son estimation à -5,7%, avant d'annoncer ce chiffre consolidé de -5,5%.

 

Selon Christopher Low, économiste en chef chez FTN Financial, ce chiffre légèrement moins mauvais que prévu ne doit pas laisser croire que la reprise s'est réellement amorcée.

 

"En ce qui concerne le PIB, le chiffre pincipal est meilleur (...), mais la plupart de ses composantes sont moins bonnes. La consommation a été révisée à la baisse, les investissements aussi. L'essentiel de l'amélioration provient d'une baisse des inventaires plus faible qu'initialement prévu. Cela signifie qu'il restera de toute évidence des inventaires à écouler au deuxième trimestre et que la croissance du PIB ne sera pas aussi bonne", a-t-il déclaré.

  
Chute du commerce extérieur
 

Ces chiffres témoignent de l'état de profonde récession dans lequel se trouve toujours l'économie américaine. L'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) prévoit qu'un plus bas sera atteint cette année, avant un lent retour à la croissance en 2010.

 

La consommation des ménages, qui compte pour les deux tiers de l'activité économique américaine, a augmenté de 1,4% sur le premier trimestre, là où les prévisions tablaient sur une hausse de 1,5%.

 

Le niveau élevé du chômage, dont les derniers chiffres hebdomadaires ont été publiés jeudi [ID:nLP910587], et la chute des prix de l'immobilier risquent de brider la consommation pour encore longtemps.

 

Frappés par la chute du commerce mondial, les exportations américaines ont diminué de 30,6% au premier trimestre, soit la baisse la plus marquée en 40 ans. Les importations baissent de 36,4% sur la même période, leur plus fort recul depuis l'été 1947.

 

Selon le département du Commerce, la baisse des exportations a fait reculer le PIB de 4,16 points de pourcentage.

 

Les bénéfices après impôt des entreprises ont elles progressé de 1,4% au premier trimestre, un résultat meilleur que le consensus qui tablait sur une hausse de 1,1%.

 

Première publication : 25/06/2009

COMMENTAIRE(S)