Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Victoire à la Pyrrhus pour Jérôme Kerviel

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : le Gabon suspendu à la décision de la Cour constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis : la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis : racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

FRANCE

Les corps du pilote et d'un steward identifiés

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/06/2009

Air France annonce que les corps du pilote et d'un steward du vol Rio-Paris qui s'est abîmé dans l'Atlantique ont été identifiés. Jusqu'à présent, 50 corps ont été retrouvés, précise le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA).

AFP - Les corps du commandant de bord et d'un steward du vol AF447 qui s'est abîmé en mer entre Rio et Paris ont été identifiés parmi les victimes retrouvées dans l'Océan Atlantique, a indiqué jeudi à l'AFP une porte-parole de la compagnie Air France.
   
"Parmi les victimes retrouvées grâce aux recherches en mer, deux membres de l'équipage d'Air France ont été à ce jour identifiés: le commandant de bord et un steward", a dit la porte-parole de la compagnie, confirmant une information parue sur le site internet du Figaro.
   
Jusqu'à présent 50 corps ont été retrouvés, a précisé jeudi le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA), chargé de l'enquête technique sur l'accident survenu le 1er juin et qui a provoqué la mort de 228 personnes.
   
Les autorités brésiliennes avaient annoncé dimanche avoir identifié onze des 50 corps grâce aux empreintes digitales et aux dossiers dentaires: dix Brésiliens --cinq hommes et cinq femmes-- et un étranger de sexe masculin.
   
L'Airbus A330 d'Air France s'est abîmé dans l'Atlantique pour une raison encore indéterminée. Les boîtes noires de l'avion, déterminantes pour expliquer les causes du crash, n'ont jusqu'ici pas été retrouvées.
   
Les recherches pour retrouver ces enregistreurs de vol se poursuivront au delà du 30 juin, date à laquelle ils sont censés ne plus envoyer de signaux, les enquêteurs ayant bon espoir qu'ils continuent à émettre encore plusieurs jours après.
 

Première publication : 25/06/2009

COMMENTAIRE(S)