Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

Amériques

Retour d'un ambassadeur américain à Caracas

Vidéo par Elisabeth ALLAIN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/06/2009

Neuf mois après l'expulsion de son ambassadeur à Caracas, Washington a annoncé, mercredi, la nomination prochaine de son remplaçant tandis que l'émissaire du Venezuela aux États-Unis devrait lui aussi reprendre ses fonctions.

AFP - Les Etats-Unis ont confirmé mercredi avoir décidé de renvoyer un ambassadeur à Caracas, nouveau pas vers la normalisation de leurs relations, exécrables sous la présidence de George W. Bush.

"Depuis que Mme (Hillary) Clinton et M. (Hugo) Chavez", la secrétaire d'Etat américaine et le président vénézuélien, "se sont parlé pendant le Sommet des Amériques, nos deux gouvernements ont oeuvré à renvoyer des ambassadeurs dans nos capitales respectives", a déclaré le porte-parole du département d'Etat, Ian Kelly, au cours d'un point de presse.

"Nous sommes actuellement en train de prendre les mesures nécessaires pour parvenir à cet objectif et nous pensons qu'échanger des ambassadeurs est dans l'intérêt des deux pays", a-t-il ajouté.

M. Kelly confirmait ainsi une annonce du ministre vénézuélien des Affaires étrangères Nicolas Maduro.

Le président Chavez et Hillary Clinton avaient évoqué un retour de leurs ambassadeurs respectifs à la mi-avril à Trinité-et-Tobago, à l'occasion du sommet des Amériques.

Le porte-parole n'a pas précisé qui serait cet ambassadeur ni quand il rejoindrait son poste.

Le dernier ambassadeur des Etats-Unis à Caracas est Patrick Duddy, qui avait été expulsé le 11 septembre en raison des "démonstrations d'hostilité répétées de la part du gouvernement des Etats-Unis à l'égard du peuple du Venezuela".

Caracas avait également évoqué un geste de "solidarité" avec la Bolivie qui avait expulsé la veille le représentant américain à La Paz, en l'accusant d'alimenter la division et le séparatisme en Bolivie, confrontée à une grave crise politique.

En réponse, les Etats-Unis avaient décidé d'expulser coup sur coup les ambassadeurs de Bolivie et du Venezuela à Washington.

 

Première publication : 25/06/2009

COMMENTAIRE(S)