Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jacques Attali, président de PlaNet Finance

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Arabie saoudite impose sa stratégie à l'Opep

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Nouvelle affaire d'enlèvement au Mexique : la mère d'une victime témoigne

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

DÉBAT

Exclusif : François Hollande s'exprime sur France 24 - RFI - TV5 Monde (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Exclusif : François Hollande s'exprime sur France 24 - RFI - TV5 Monde

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Football : une sanction démesurée pour Brandao ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Tchéky Karyo

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

Culture

Célébrités et anonymes multiplient les hommages sur le Web

Vidéo par Audrey RACINE

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 26/06/2009

Le disparition soudaine de Michael Jackson, chanteur légendaire, a fait beaucoup d'orphelins à travers le monde. Depuis l'annonce de sa mort à Los Angeles, le Web recueille les condoléances de fans plus ou moins célèbres.

La mort de Michael Jackson a plongé le monde dans un état de choc. Depuis l’annonce de la mort du "roi de la pop" jeudi après-midi à Los Angeles, officiels, célébrités et anonymes se sont épanchés dans les médias et sur Internet.

 

Par l'intermédiaire de son porte-parole Robert Gibbs, le président américain Barack Obama a salué un "artiste spectaculaire, une icône de la musique".

 

Frédéric Mitterrand, ministre français de la Culture fraîchement nommé, a de son côté rendu hommage sur Europe 1 à un "génie musical et du spectacle".

"Jamais personne n'est monté si haut pour plonger ensuite si bas. RIP Michael" a écrit le ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband dans un message sur le site de microblogging Twitter.

Au Japon, où la star avait de nombreux fans, plusieurs membres du gouvernement ont fait part de leur tristesse. "Je suis triste, je le suivais depuis ses débuts dans les Jackson Five", a déclaré le ministre de l'Intérieur et de la Communication, Tsutomu Sato, 57 ans, lors d'une conférence de presse. Son collègue de la Défense, Yasukazu Hamada, 53 ans, l’a, pour sa part, qualifié d’"emblème d'une génération".
  

 
Des stars choquées par la nouvelle


Madonna, l’autre star emblématique des années 1980, s’est également montrée extrêmement choquée par la mort de son confrère.
   
"Je ne peux plus m'arrêter de pleurer... J'ai toujours admiré Michael Jackson. Le monde a perdu l'un de ses très grands, mais sa musique vivra pour toujours", a-t-elle déclaré sur le site internet de l'hebdomadaire People.
 
L'actrice Elizabeth Taylor, amie de longue date du chanteur était quant à elle "trop bouleversée" pour s’exprimer.
   
Arnold Schwarzenegger, gouverneur de Californie et ancien Monsieur Muscle d’Hollywood, a évoqué sur Twitter  également "l'une des figures les plus influentes et les plus emblématiques de l'industrie de la musique".
   
Lisa Marie Pesley, fille d’Elvis Presley et ex-épouse de Michael Jackson, s’est dite "bouleversée". " "J’ai le cœur brisé pour ses enfants qui étaient tout pour lui, et pour sa famille ", a-t-elle ajouté.
 
A travers le monde les hommages d’anonymes se multiplient
 
Rassemblés au cœur de New York, à Times Square, des milliers de fans, refusent de considérer comme mort leur idole. Pour tous ces admirateurs, il restera un "mythe éternel".

A Paris, des admirateurs ont appelé à un rassemblement à 19h, heures locales, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame, pour rendre hommage à ce monstre sacré de la pop.

Les fans utilisent également Internet, pour faire part de leur peine. Sur le site de socialisation Facebook, de nombreux groupes ont déjà été créés pour rendre hommage à la star planétaire. L’un d’eux compte déjà plus de 29 000 membres. Les admirateurs y partagent leurs souvenirs du chanteur, de ses tubes, leurs réactions à l’annonce de sa mort.
 

 
Les internautes sont également nombreux à envoyer leurs condoléances sur le site Internet de France 24. Pour la plupart, la "légende" de Michael Jackson perdurera éternellement.   "Il est encore vivant parce que sa musique restera toujours dans nos cœurs et nos pensées", écrit ainsi un résident de Côte d’Ivoire.

"Il a rythmé toute ma jeunesse, un exemple dans les années 70-80-90", confie Mike qui écrit depuis Rennes en France.

 Nombreux sont ceux qui se souviennent aussi du danseur Michael Jackson. "J'étais déjà fan à l'âge de 3 ans, j'ai appris à danser sur ses chansons, c'est vraiment un choc !! ", écrit Sarah.

Sur Twitter, la mort de celui dont les ventes de disques sont toujours restées au plus haut a relégué à la cinquième place la crise iranienne.

Shirin, une internaute de 18 ans a écrit à France 24 depuis Téhéran. Pour elle, les chansons de Michael Jackson « vivront éternellement, même s’il est mort. Michael vit dans nos cœurs et nous ne l’oublierons jamais, il est un mythe. “

 

Première publication : 26/06/2009

COMMENTAIRE(S)