Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Economie

Qantas annule une commande de 15 Boeing

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/06/2009

La compagnie aérienne australienne Qantas a annulé vendredi une commande de 15 Boeing "Dreamliner" et a reporté la livraison de 15 autres appareils. Cette décision va lui permettre d'économiser 3 milliards de dollars américains.

AFP - La compagnie aérienne australienne Qantas a annoncé vendredi avoir annulé une commande de 15 Boeing "Dreamliner" et obtenu le report de la livraison de 15 autres appareils, en raison de la détérioration de l'environnement économique.

L'annulation de la commande va faire économiser 3 milliards de dollars américains à la compagnie, a indiqué le directeur général de Qantas, Alan Joyce dans un communiqué, précisant que cette annulation n'était pas liée au report du vol inaugural du Boeing 787 "Dreamliner".

Selon le communiqué, Qantas et Boeing ont également convenu de reporter la livraison de 15 autres Boeing 787.

Qantas avait annoncé en décembre 2005 la commande de 15 Boeing "Dreamliner", avion sur lequel l'avionneur américain a fait un énorme pari commercial mais qui a déjà pris près de deux ans de retard.

Première publication : 26/06/2009

COMMENTAIRE(S)