Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

FRANCE

Le Brésil cesse les recherches en mer des corps et des débris

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/06/2009

Près d'un mois après l'accident du vol AF447 d'Air France, le Brésil a décidé, vendredi, d'arrêter les recherches en mer des corps et des débris de l'avion, estimant que rien de signifiant ne pourrait plus être trouvé.

AFP - La Marine et la Force aérienne brésiliennes ont annoncé vendredi qu'elles mettaient fin aux recherches des corps et débris du vol AF447 d'Air France qui s'est abîmé en mer entre Rio et Paris dans la nuit du 31 mai au 1er juin avec 228 personnes à bord, estimant que ce qui pourrait encore être trouvé en mer était "insignifiant".

"Aucun corps n'a été découvert depuis neuf jours", a justifié le lieutenant-colonel Henry Munhoz au cours d'une conférence de presse à Recife (nord-est).

Les opérations, menées avec l'aide de navires français et d'avions espagnols et américains ont permis de repêcher 51 corps parmi les 228 victimes de l'Airbus A330 d'Air France appartenant à 32 nationalités.

La raison de l'accident est encore indéterminée.

Le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA), chargé de l'enquête technique sur la disparition de l'Airbus, a annoncé jeudi qu'il présenterait un "premier rapport factuel" le jeudi 2 juillet.

Première publication : 27/06/2009

COMMENTAIRE(S)