Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

Culture

L'hypothèse d'un acte criminel écartée, selon le médecin légiste

Vidéo par Gwladys SAVERY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/06/2009

Le médecin légiste de Los Angeles a déclaré vendredi que selon l'autopsie du corps de Michael Jackson, la mort de la star n'était pas le résultat d'un crime. D'autres tests doivent encore être menés dans les prochaines semaines.

AFP - La mort du chanteur Michael Jackson n'est pas le résultat d'un crime, a affirmé vendredi un porte-parole de l'institut médico-légal de Los Angeles après une autopsie du corps du "roi de la pop", dont les résultats finaux sont prévus dans "quatre à six semaines".

Ces résultats seront publiés après que des analyses toxicologiques auront été conduites, a précisé le porte-parole, Craig Harvey, lors d'une conférence de presse.


Mais il a affirmé que les médecins ayant examiné le corps de Jackson n'avaient pas détecté de "traumatisme" ni de signes d'une action criminelle.

Le verdict sur "la cause de la mort a été retardé. Cela veut dire que le légiste a demandé que d'autres analyses (soient effectuées), comme la toxicologie et d'autres tests. Nous nous attendons à ce que ces tests prennent environ quatre à six semaines", a déclaré M. Harvey.

"A ce moment là, une fois que ces tests auront été effectués, nous nous attendons à pouvoir donner un résultat final sur ce qui a provoqué la mort" de Michael Jackson, dont le décès a été constaté jeudi après-midi dans un hôpital de Los Angeles (Californie, ouest) où le "roi de la pop" avait été admis en urgence.

"Il n'y avait aucun signe de traumatisme extérieur ou d'indice montrant qu'un crime avait été commis sur le corps de M. Jackson", a insisté M. Harvey.

Jeudi, le frère de la star, Jermaine, avait évoqué un "arrêt cardiaque", intervenu, selon la presse américaine, au domicile de Jackson à Holmby Hills, un quartier riche de Los Angeles où il louait un manoir depuis janvier.

 

Première publication : 27/06/2009

COMMENTAIRE(S)