Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

Economie

Une majorité de Français serait hostile à un grand emprunt national

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/06/2009

Selon un sondage, 56 % des Français sont opposés à la souscription de l'emprunt national destiné à financer les priorités du gouvernement annoncé lundi par Nicolas Sarkozy devant le Parlement réuni en Congrès, à Versailles.

AFP - Une large majorité de Français (56%) sont opposés au lancement d'un grand emprunt pour financer les priorités du gouvernement contre 42% qui y sont favorables, selon un sondage Opinionway pour le Figaro et LCI publié vendredi.

34% se disent "opposés" à cette perspective et 22% "tout à fait opposés". A l'inverse, sur les 42% qui sont pour, 33% y sont "favorables" et 9% "tout à fait favorables". Seuls 2% ne se prononcent pas.

Le président Nicolas Sarkozy avait annoncé le lancement de cet emprunt lundi devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles.

Sondage réalisé en ligne selon la méthode des quotas auprès de 998 personnes de 18 ans et plus.

Première publication : 27/06/2009

COMMENTAIRE(S)