Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

EUROPE

Un vaste réseau de pédophilie démantelé en Suisse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/06/2009

Les autorités helvétiques ont mis à jour un important réseau de pédophilie qui sévissait sur Internet. Un vaste coup de filet qui a conduit à l'arrestation de dizaines de personnes dans 78 pays.

AFP - Un réseau internet de pédophilie sans précédent a été démantelé en Suisse conduisant à des dizaines d'arrestations et condamnations dans plusieurs pays, a indiqué dimanche la police helvétique.
  
Quelque 2.300 adresses IP (numéro d'identification à internet) d'ordinateurs contenant des images de pornographie infantile, dont les propriétaires étaient répartis dans 78 pays, ont été découvertes par la police cantonale vaudoise, a-t-elle précisé confirmant des informations du Matin Dimanche et du Sonntagszeitung.
  
"C'est la plus grosse affaire de ce genre démantelée en Suisse", a expliqué le porte-parole de la police vaudoise, Jean-Christophe Sauterel, cité par le Matin Dimanche.
  
L'enquête avait démarré en mai 2008 après des soupçons d'Interpol à propos d'un site dont le domaine était situé en Suisse. Officiellement consacré au Hip-Hop, le site permettait par des liens et codes spéciaux d'accéder à une centaine de vidéos pédophiles. Et ce, à l'insu de son concepteur, selon la police helvétique qui l'a blanchi.
  
En Suisse, quelque 32 cas ont été relevés conduisant à ce jour à la condamnation à une amende d'un homme du canton de Glaris (est). Mais, c'est aux Etats-Unis et en Pologne que le plus grands nombres de personnes ont été interpellées, selon la police vaudoise.
  
Deux Américains ont notamment été arrêtés en février et mars pour avoir téléchargé des fichiers illicites. Un homme de 61 ans originaire du Maryland a déjà été condamné à 10 ans de prison. L'autre, un professeur de gymnastique de 36 ans du Massachusetts attend son jugement.
  
En Pologne, ce sont 31 personnes qui ont été arrêtées, il y a une dizaine de jours, a encore précisé la police. Quelque 28 perquisitions ont également permis la saisie de 40 ordinateurs ainsi que plus de mille CD et disques durs contenant des vidéos et photos à caractère pédophile.

Première publication : 29/06/2009

COMMENTAIRE(S)