Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "sains et saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Irak : offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • UE : le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

Amériques

La dépouille de la star en passe d'être exposée au public

Vidéo par Marion GAUDIN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/07/2009

Le corps de Michael Jackson doit être ramené jeudi à Neverland, le ranch californien du défunt. Selon la chaîne de télévision CNN, la dépouille du "roi de la pop" y sera exposée au public dès le lendemain.

AFP - Le corps de Michael Jackson, décédé subitement jeudi à Los Angeles, sera transporté jeudi en fin de journée dans son ranch californien de Neverland, au nord-ouest de Los Angeles, avant d'y être exposé publiquement vendredi, a annoncé la chaîne de télévision CNN mardi.

Une cérémonie privée, réservée à la famille, devrait être organisée dimanche, a également précisé CNN.

Michael Jackson est mort le 25 juin à Los Angeles à l'âge de 50 ans, à quelques jours de son retour sur scène à Londres.

Un convoi d'une trentaine de véhicules devrait accompagner la dépouille du "roi de la pop", ajoute CNN.

Aucun membre de la famille ou des autorités du comté de Santa Barbara, où se trouve Neverland, n'était joignable dans l'immédiat pour confirmer l'information.

On ignore notamment si la pop star pourrait être enterrée sur le terrain de Neverland, baptisée ainsi en hommage à Peter Pan, l'éternel enfant.

Michael Jackson avait acquis en 1988 ce domaine de 1.050 hectares niché dans les collines de Los Olivos, région viticole à 150 km au nord-ouest de Los Angeles, près de Santa Barbara, et l'avait quitté 17 ans plus tard après son acquittement général au terme d'un procès pour attouchements sexuels sur mineur.

Mais même après l'acquittement, Neverland avait continué à faire les titres de la presse: les autorités californiennes avaient menacé le ranch de fermeture en raison d'un retard de Jackson, alors exilé à Bahreïn, à payer les salaires et les cotisations sociales de ses employés.

En 2007, l'avenir de Neverland était devenu encore plus flou lorsqu'il avait été révélé que Michael Jackson l'avait mis en garantie d'un prêt de 23 millions de dollars dont il n'avait pas réglé les mensualités.

Après son retour en Californie début 2009, le "roi de la pop" s'était installé dans le riche quartier de Holmby Hills, dans l'ouest de Los Angeles. Il y louait pour 100.000 dollars par mois un manoir, endroit où il a apparemment été victime d'un arrêt cardiaque fatal.

 

Première publication : 30/06/2009

COMMENTAIRE(S)