Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

FRANCE

En France, plan de départ prolongé jusqu'en 2010 chez PSA-Peugeot

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/07/2009

PSA Peugeot Citroën va prolonger jusque fin mars 2010 son "plan de redéploiement des emplois et des compétences", lancé en janvier. ll n'y a en effet eu que 2 530 départs volontaires sur les 3 550 prévus par le constructeur.

AFP - PSA-Peugeot Citroën a enregistré 2.530 départs volontaires sur les 3.550 prévus dans un plan lancé en janvier en France, qui est prolongé jusque fin mars 2010 afin que les ouvriers professionnels et les employés y adhèrent davantage, a indiqué mercredi le constructeur automobile.
   
"Le bilan est tout à fait positif: on a fait grosso modo les départs que nous attendions, et le plan s'est passé très calmement, sereinement", a déclaré à l'AFP le directeur des ressources humaines du groupe, Denis Martin.
   
"Nous allons continuer cette politique jusqu'en mars prochain, ce qui va permettre que toute personne candidate parte avec un projet solide, fiable", a-t-il ajouté.
   
Sur les 2.700 départs souhaités à fin juin dans les effectifs de structure (hors production) sur l'ensemble des sites, sauf Rennes, 2.088 ont été validés.
   
A l'usine de Rennes, confrontée aux mauvaises ventes des voitures de moyenne et haut de gamme et où le plan devait être ouvert initialement jusqu'en décembre, près de 500 départs volontaires sur les 850 programmés dans les effectifs de structure ont été confirmés.
   
En outre, parmi les ouvriers rennais, 450 départs ont eu lieu, qui n'étaient pas initialement dans le plan, et 600 se sont engagés dans une mobilité interne temporaire, notamment vers les usines d'Aulnay (Seine-Saint-Denis) et de Poissy (Yvelines) où sera produite la C3.
   
"Une grosse moitié des départs sont ceux de cadres et techniciens supérieurs. Pour le reste, ce sont des ouvriers professionnels (dédiés à la maintenance, la qualité, les méthodes...) et des employés, en nombre insuffisants car ils sont moins préparés à regarder vers l'extérieur", a relevé M. Martin.
   
Les départs se font principalement pour des congés de reclassement et de conversion (environ 800), des projets personnels (moins de 800), des créations ou reprises d'entreprise (moins de 600) et la retraite (moins de 600). "Il n'y a pas de pré-retraites. Nous avons besoin des seniors et maintenons leur employabilité", a souligné le DRH.
   
En outre, PSA a annoncé dans un communiqué "un objectif de 7.300 jeunes en insertion professionnelle" à l'été 2010, dont 2.000 contrats d'alternance,  2.100 contrats de professionnalisation, 3.000 stagiaires et 200 volontaires internationaux en entreprise.
 

Première publication : 01/07/2009

COMMENTAIRE(S)