Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : les enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Estrosi s'oppose à un emprunt obligatoire auprès des plus aisés

Vidéo par Thibault LIEURADE

Texte par Thibault LIEURADE

Dernière modification : 02/07/2009

À l'instar des autres membres du gouvernement, le ministre de l’Industrie compte sur une partie de l’argent levé par l’emprunt Sarkozy pour financer ses chantiers. Tout en excluant de rendre la souscription obligatoire pour les plus riches.

Les modalités, le montant et l’attribution des sommes collectées par l’emprunt que va lancer l’État auprès des Français seront définis à l’automne. Mais déjà le ministre de l’Industrie, Christian Estrosi, affirme au micro de FRANCE 24 que l’emprunt "ne doit pas intervenir sur des dépenses de fonctionnement, mais sur de l’investissement".
 
Lors de son discours devant les députés et les sénateurs, réunis en Congrès à Versailles le 22 juin dernier, le président Nicolas Sarkozy avait annoncé le lancement d'un emprunt destiné à financer les chantiers du gouvernement.

Selon le nouveau ministre, nommé la semaine dernière à la faveur du remaniement ministériel opéré par l'Elysée, les secteurs économiques visés prioritairement devraient être "la filière auto et énergétique", ainsi que "le développement durable et la croissance verte".
 
Objectif ? "Pouvoir à la sortie de crise mieux rebondir en termes d’innovation, de recherche et développement et se montrer plus puissant que la concurrence internationale."

Christian Estrosi, un proche du président Nicola Sarkozy, colle ainsi à la ligne de Matignon et de l’Elysée, qui ont déjà évoqué la recherche et l'innovation comme quelques-unes des pistes prioritaires.
  
Pas d’emprunt obligatoire pour les plus aisés
 
Autre message clair : il n’y aura pas d’emprunt obligatoire pour les foyers fiscaux les plus aisés. "Nous y sommes opposés. Le Premier ministre a rappelé hier [mercredi] au Parlement qu’il n’en était pas question", a insisté le nouveau ministre de l’Industrie en réponse aux parlementaires de la majorité qui avançaient cette idée.
 
Ces élus, parmi lesquels figurent certains membres de la commission des finances, avancent que l’Etat pourrait emprunter à un taux plus bas uniquement si la souscription est libre. Une mesure qui permettrait, selon eux, de faire des économies au moment du remboursement.

Première publication : 02/07/2009

COMMENTAIRE(S)