Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

Amériques

L'Iran, une question cruciale pour Obama à Moscou et au G8

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/07/2009

Les questions du nucléaire iranien et de la crise politique qui secoue Téhéran seront les priorités du président américain Barack Obama qui entame lundi prochain un voyage qui le mènera à Moscou, puis en Italie pour le sommet du G8.

AFP - La question nucléaire et la situation politique iraniennes occuperont une place primordiale lors des entretiens que le président américain Barack Obama aura la semaine prochaine avec les dirigeants russes et ceux du G8, a dit la Maison Blanche mercredi.
  
M. Obama quitte Washington dimanche soir pour arriver lundi à Moscou, où il se rendra compte de l'avancement des négociations sur la réduction des armements stratégiques et poursuivra son entreprise consistant à restaurer des relations dégradées avec un incontournable partenaire russe.
  
Il gagne l'Italie mercredi pour participer au sommet des pays industrialisés et discuter de crise économique mondiale, de réchauffement climatique et de non-prolifération. Il sera samedi au Ghana pour son premier séjour de président en Afrique.
  
Cependant, "l'Iran sera une question centrale à chaque étape", en Russie et en Italie, a dit à la presse le conseiller adjoint à la sécurité nationale Denis McDonough.
  
M. Obama entend poursuivre la dynamique d'une récente déclaration des ministres des Affaires étrangères du G8 exprimant leurs inquiétudes devant la répression du mouvement de protestation ayant suivi la présidentielle iranienne du 12 juin, et devant les activités nucléaires iraniennes, a-t-il dit.
  
M. Obama "a été très content de voir quel rôle la Russie a joué dans la finalisation de cette déclaration", a-t-il dit, alors que la Russie s'est montrée très réticente ces dernières années à une politique américaine musclée contre l'Iran.
  
Et M. Obama "entend bien poursuivre les discussions sur cette importante question, aussi bien à Moscou qu'à L'Aquila" (centre de l'Italie), où a lieu le sommet du G8, a dit M. McDonough.
  
Ce sommet sera pour M. Obama l'occasion d'entretiens bilatéraux avec son homologue chinois Hu Jintao, a annoncé la Maison Blanche.
  
A Moscou, M. Obama passera beaucoup de temps lundi avec son homologue Dmitri Medvedev. Les deux dirigeants se sont déjà entretenus mardi par téléphone en prévision de ce sommet, a indiqué la Maison Blanche mercredi.
  
Mais M. Obama rencontrera aussi mardi le Premier ministre et ancien président Vladimir Poutine, qui passe pour rester le véritable maître à Moscou.
  
Le même jour, M. Obama prononcera un "grand discours" selon la Maison Blanche sur les relations américano-russes et "la manière dont les grandes puissances doivent envisager le siècle nouveau", selon M. McDonough.
  
Le discours s'inscrit dans une série de discours présentés comme majeurs par la Maison Blanche: après celui d'avril à Prague sur la prolifération nucléaire, celui de juin au Caire tendant la main aux musulmans, et avant un autre, samedi au Ghana, sur le développement et la démocratie, a dit M. McDonough.
  
Après le G8 et avant de rallier le Ghana, M. Obama sera reçu vendredi par le pape Benoît XVI.

Première publication : 02/07/2009

COMMENTAIRE(S)