Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

EUROPE

La Russie prête à relancer ses relations avec les États-Unis

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/07/2009

Alors que Barack Obama doit se rendre à Moscou, du 6 au 8 juillet, Dmitri Medvedev se dit prêt à relancer les relations entre la Russie et les États-Unis. Des dossiers opposent encore les deux pays, notamment le désarmement nucléaire.

AFP - Le président russe Dmitri Medvedev a déclaré jeudi que la Russie était prête à relancer ses relations avec les Etats-Unis, après des années de quasi "guerre froide", à quelques jours d'une visite de son homologue Barack Obama à Moscou.

"La nouvelle administration américaine - avec à sa tête le président Obama - manifeste sa volonté de changer la situation, de construire des relations plus efficaces, plus sûres et au final plus modernes", a souligné M. Medvedev dans un enregistrement vidéo sur son blog.

"Et nous y sommes prêts", a-t-il ajouté.

"Il faut reconnaître que les relations entre nos pays se sont dégradées ces dernières années. Crise de confiance, inaction, absence de volonté d'entreprendre quelque chose, on peut retenir les mots les plus variés", a relevé M. Medvedev.

"Le fait est que malgré des contacts personnels plutôt pas mauvais avec le précédent président (George W. Bush), les relations entre la Russie et les Etats-Unis ont failli tomber au niveau d'une +guerre froide+", a-t-il ajouté.

Les deux pays ont alors accumulé les contentieux, du projet de déploiement de missiles antimissiles américains en Pologne à l'élargissement de l'Otan aux portes de la Russie. Ces derniers ont culminé avec la guerre qui opposa en août 2008 la Géorgie, alliée des Etats-Unis, à la Russie.

A son arrivée à la Maison Blanche, Barack Obama, a manifesté sa volonté de relancer les relations bilatérales sur de nouvelles bases.

En mars, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait remis symboliquement, devant les caméras, un bouton avec la mention "reset" (fonction de redémarrage d'un ordinateur) à son homologue russe Sergueï Lavrov.

Jusque-là, les Russes notaient que l'initiative d'une relance revenait aux Etats-Unis, suggérant ainsi qu'ils attendaient des gages de bonne volonté américaine.

"Il est temps d'unir nos forces. Nous avons l'obligation d'améliorer nos relations pour régler les nombreux problèmes auxquels le monde fait face", a noté M. Medvedev, énumérant la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue ou la prolifération d'armes de destruction massive.

Dans le passé, les deux puissances ont été unies plus d'une fois, notamment dans "la lutte contre le fascisme" pendant la Seconde guerre mondiale, a souligné le président russe. "Des valeurs de civilisation communes nous unissent", a-t-il ajouté.

Première publication : 02/07/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)