Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

En savoir plus

L’invité du jour

"L’Europe a un rôle à jouer dans la défense des éléphants"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

"Fair play financier" : le PSG passe son grand oral

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Universités : le ras-le-bol des antibloqueurs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sénégal : l'opposition manifeste contre le projet de réforme électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations en France : la guerre des chiffres

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite de Macron à Washington : que peut-il espérer de sa rencontre avec Trump ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban revendiquent la capture d'un soldat américain

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/07/2009

Les Taliban affirment avoir capturé un soldat américain. Plus tôt, l'armée américaine avait annoncé qu'un GI était porté disparu depuis trois jours. Il s'agirait du premier soldat américain capturé en Afghanistan depuis au moins deux ans.

AFP - Un soldat américain, porté disparu depuis trois jours, a probablement été capturé par les combattants islamistes en Afghanistan, a annoncé jeudi l'armée américaine.

"Nous pensons qu'un soldat soldat américain, porté disparu auprès de son unité depuis le 30 juin, a été capturé par les combattants" islamistes, a déclaré à l'AFP le capitaine Elizabeth Mathias, une porte-parole des troupes américaines en Afghanistan.

"Nous déployons tous les moyens disponibles pour le retrouver et assurer son retour sain et sauf", a-t-elle dit.

La porte-parole n'a pas fourni de détails, notamment sur la province où le militaire a été porté disparu.

Selon le capitaine Elizabeth Mathias, il s'agirait depuis deux ou trois ans du premier soldat américain capturé en Afghanistan ou en Irak.

Première publication : 02/07/2009

COMMENTAIRE(S)