Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

Economie

Les chiffres du chômage affolent les marchés américains

Vidéo par Jean-Rémi BAUDOT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/10/2009

Introduisant de sérieux doutes sur un prochain redressement de l'économie américaine, la nouvelle dégradation du marché de l'emploi aux États-Unis, révélée jeudi, a fortement ébranlé Wall Street.

AFP - La Bourse de New York a terminé en forte baisse jeudi, dernière séance d'une semaine écourtée, ébranlée par l'ampleur de la dégradation du marché de l'emploi aux Etats-Unis : le Dow Jones a perdu 2,63% et le Nasdaq 2,67%.


Le Dow Jones Industrial Average a lâché 223,32 points, à 8.280,74 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 49,20 points, à 1.796,52 points.


L'indice élargi Standard & Poor's 500 a lui abandonné 2,91% (26,88 points), à 896,45 points.


La séance a été prolongée exceptionnellement de 15 minutes par le New York Stock Exchange en raison d'"irrégularités" de son système informatique.


Indicateur toujours très suivi, les statistiques mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis "ont tiré la sonnette d'alarme pour les courtiers et ont fait naître des doutes sur la possibilité d'une reprise rapide de l'économie", ont expliqué les analystes de Charles Schwab.


Après deux mois de baisse, le nombre d'emplois détruits par l'économie américaine est remonté à 467.000 en juin. Les économistes ne tablaient que sur 365.000 emplois perdus.


Maigre consolation, la progression du taux de chômage est un peu inférieure aux attentes du marché (9,5% au lieu de 9,6%).


Ces chiffres "sont très décevants", a commenté Peter Cardillo, d'Avalon Partners, estimant que le repli des indices de Wall Street "aurait pu être pire". "Ce ne sont pas les consommateurs qui vont nous sortir de la récession", a-t-il ajouté.


Le volume d'échanges est resté extrêmement faible à la veille d'un long week-end, les marchés restant fermés vendredi à la veille de la fête nationale.


Les 30 valeurs composant le Dow Jones ont fini dans le rouge, avec des replis particulièrement marqués par les valeurs énergétiques et minières.


Le marché obligataire, refuge de l'investisseur inquiet, est monté. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 3,495% contre 3,544% mercredi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,317% contre 4,347% la veille.

Première publication : 03/07/2009

COMMENTAIRE(S)