Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Economie

Les chiffres du chômage affolent les marchés américains

Vidéo par Jean-Rémi BAUDOT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/10/2009

Introduisant de sérieux doutes sur un prochain redressement de l'économie américaine, la nouvelle dégradation du marché de l'emploi aux États-Unis, révélée jeudi, a fortement ébranlé Wall Street.

AFP - La Bourse de New York a terminé en forte baisse jeudi, dernière séance d'une semaine écourtée, ébranlée par l'ampleur de la dégradation du marché de l'emploi aux Etats-Unis : le Dow Jones a perdu 2,63% et le Nasdaq 2,67%.


Le Dow Jones Industrial Average a lâché 223,32 points, à 8.280,74 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 49,20 points, à 1.796,52 points.


L'indice élargi Standard & Poor's 500 a lui abandonné 2,91% (26,88 points), à 896,45 points.


La séance a été prolongée exceptionnellement de 15 minutes par le New York Stock Exchange en raison d'"irrégularités" de son système informatique.


Indicateur toujours très suivi, les statistiques mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis "ont tiré la sonnette d'alarme pour les courtiers et ont fait naître des doutes sur la possibilité d'une reprise rapide de l'économie", ont expliqué les analystes de Charles Schwab.


Après deux mois de baisse, le nombre d'emplois détruits par l'économie américaine est remonté à 467.000 en juin. Les économistes ne tablaient que sur 365.000 emplois perdus.


Maigre consolation, la progression du taux de chômage est un peu inférieure aux attentes du marché (9,5% au lieu de 9,6%).


Ces chiffres "sont très décevants", a commenté Peter Cardillo, d'Avalon Partners, estimant que le repli des indices de Wall Street "aurait pu être pire". "Ce ne sont pas les consommateurs qui vont nous sortir de la récession", a-t-il ajouté.


Le volume d'échanges est resté extrêmement faible à la veille d'un long week-end, les marchés restant fermés vendredi à la veille de la fête nationale.


Les 30 valeurs composant le Dow Jones ont fini dans le rouge, avec des replis particulièrement marqués par les valeurs énergétiques et minières.


Le marché obligataire, refuge de l'investisseur inquiet, est monté. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 3,495% contre 3,544% mercredi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,317% contre 4,347% la veille.

Première publication : 03/07/2009

COMMENTAIRE(S)