Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : la justice pourrait relancer la procédure des mandats d'arrêt contre Compaoré et Soro

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba : A Kinshasa, le deuil de tout un peuple

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

Sports

L'attaquant anglais Michael Owen signe avec Manchester United

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/07/2009

L'attaquant anglais Michael Owen a signé un contrat de deux ans avec Manchester United, club champion d'Angleterre. Le lauréat du Ballon d'or 2001, aujourd'hui âgé de 29 ans, évoluait à Newcastle, relégué en deuxième division.

Reuters - L'attaquant international anglais Michael Owen a signé un contrat de deux ans pour Manchester United, a annoncé vendredi Alex Ferguson, entraîneur des champions d'Angleterre, sur le site www.manutd.com.

Elu joueur européen de l'année en 2001, Owen, âgé de 29 ans, était libre de tout contrat depuis son départ de Newcastle où il végétait depuis quatre ans et qui vient d'être relégué en deuxième division.

Arrivé sur le devant de la scène sous le maillot de Liverpool, il a marqué 40 buts en 89 sélections en équipe d'Angleterre, mais sa carrière a basculé lorsqu'il est parti au Real Madrid en 2004.

Incapable de s'imposer dans l'équipe des Galactiques, il est rentré en Angleterre au bout d'un an et a rejoint Newcastle.
 

Première publication : 03/07/2009

COMMENTAIRE(S)