Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

CAMEROUN ANGLOPHONE: INTERNET RÉTABLI APRÈS 3 MOIS DE COUPURE

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat sur les Champs-Élysées : Émotion et récupération

En savoir plus

TECH 24

Fintech : comment bancariser les exclus du système financier

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron annulent leurs déplacements après l'attaque sur les Champs-Elysées

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Embarqués avec les soldats du feu

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Croissance mondiale : l'optimisme (relatif) du FMI

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le pari de Theresa May : les Britanniques aux urnes pour un Brexit fort

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'Orchestre symphonique de Téhéran s'ouvre à Fauré et Berlioz

En savoir plus

MODE

Madrid fashion week : les créateurs espagnols s'affirment

En savoir plus

Amériques

Obama attendu à Moscou pour apaiser les tensions avec le Kremlin

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/07/2009

Le président américain Barack Obama est en route pour Moscou, où il devrait conclure un traité sur la limitation des armes nucléaires ainsi qu'un accord sur le transit de matériel militaire américain par le territoire russe.

AFP - Le président américain Barack Obama a quitté dimanche soir Washington pour Moscou où il espère faire avancer un nouveau traité Start sur la limitation des armes nucléaires et un accord sur le transit de matériel militaire américain par le territoire russe.

L'avion présidentiel Air Force One a décollé de la base militaire d'Andrews, dans la banlieue de Washington. L'arrivée de M. Obama à Moscou est prévue à 13H20 (09H20 GMT) lundi.

La visite de M. Obama à Moscou vise à relancer des relations bilatérales qui s'étaient fortement détériorées sous son prédécesseur, George W. Bush.

Le président américain et son homologue russe Dmitri Medvedev devraient annoncer lundi des progrès vers la limitation des armes nucléaires et un accord sur l'Afghanistan, témoignant de la volonté des deux puissances de surmonter les graves querelles récentes.

Première publication : 06/07/2009

COMMENTAIRE(S)