Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Irlande prête à dire "Oui" au mariage gay ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise au Burundi : Explosion de grenades à Bujumbura

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les 1001 vies d'Abderrahmane Sissako

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Organisation de l'État Islamique, Ramadi, Palmyre, les jihadistes consolident leur position

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La croissance verte : une chance pour les entreprises ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les coulisses de la gastronomie française

En savoir plus

#ActuElles

Les Méditerranéennes en mouvement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Huppert, Gérard Depardieu et "Le Petit Prince" sur la Croisette!

En savoir plus

FOCUS

Les Irlandais aux urnes pour l'ouverture du mariage aux homosexuels

En savoir plus

Sports

Israël atteint pour la première fois les demi-finales

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/07/2009

La victoire de Jonathan Erlich et Andy Ram en double contre la paire russe permet à Israël de mener 3 à 0 et de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe Davis. L'État hébreu n'avait encore jamais atteint ce stade de la compétition.

AFP - Israël s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe Davis pour la première fois de son histoire, après un succès dans le double samedi à Ramat Hasharon qui lui permet de mener 3 victoires à 0 contre la Russie.
  
La paire composée de Jonathan Erlich et Andy Ram a apporté le point décisif samedi en l'emportant sur le duo Igor Kunitsyn et Marat Safin au terme d'un match marathon de 3h51, 6-3, 6-4, 6-7 (3/7), 4-6, 6-4.
  
Les Israéliens menaient déjà deux victoires à zéro après les succès en simples vendredi de Harel Lévy, seulement 210e mondial, sur Igor Andreev, 24e à l'ATP, en quatre sets (6-4, 6-2, 4-6, 6-2) et de Dudi Sela sur Mikhail Youzhny (3-6, 6-1, 6-0, 7-5).
  
En demi-finales, Israël sera opposé au vainqueur du match entre l'Espagne, tenante du titre, et l'Allemagne, qui s'affrontent à Marbella.
  
A l'issue du match, le capitaine de l'équipe, Eyal Ran, a été porté en triomphe par une foule enthousiaste de 10.000 supporteurs venus au stade de Yad-Eliahu qu'il a remerciée.
  
"C'est toute l'équipe qu'il faut remercier pour le travail remarquable accompli", a déclaré pour sa part Jonathan Erlich.
  
Israël était parvenu en quarts de finale de la compétition en 1987 mais avait été battu par l'Inde.

Première publication : 11/07/2009

COMMENTAIRE(S)