Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

EUROPE

Au moins cinq morts dans de nouvelles violences

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/07/2009

Un échange de tirs entre forces de l'ordre ingouches et tchétchènes avec un groupe de combattants rebelles aurait tué cinq personnes, samedi en Ingouchie et au Daguestan, deux républiques du Caucase russe voisines de la Tchétchénie.

AFP - Quatre combattants rebelles et un policier ont été tués samedi en Ingouchie et au Daguestan, deux républiques du Caucase russe voisines de la Tchétchénie et en proie à une rébellion, ont rapporté les autorités russes.

"Les forces de l'ordre ingouches et tchétchènes ont échangé des tirs avec un groupe de combattants dans un massif montagneux du district de Sounja, qui jouxte la Tchétchénie. Au cours des combats, quatre membres des formations armées illégales ont été abattus", a précisé une source policière, citée par l'agence RIA Novosti.

L'une des victimes serait Azamat Makhaouri, frère du "ministre" de la Défense du gouvernement séparatiste tchétchène en exil (République d'Itchkérie) arrêté il y a quelques jours, Roustam Makhaouri, selon la même source.

Au Daguestan, des inconnus ont ouvert le feu sur la voiture d'un capitaine de police qui a été tué sur le coup, selon une source policière citée par RIA Novosti.

"L'incident s'est produit dans le village de Kirov-Aoul. Deux individus ont tiré au fusil d'assaut sur la voiture dans laquelle se trouvait un capitaine de police de ce village", a ajouté cette source.

Les républiques du Caucase russe, comme le Daguestan, l'Ingouchie et la Tchétchénie, sont les cibles d'une guérilla aux accents islamistes et les attaques contre les forces de l'ordre et les autorités y sont quasi quotidiennes.
 

Première publication : 11/07/2009

COMMENTAIRE(S)