Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

EUROPE

Au moins cinq morts dans de nouvelles violences

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/07/2009

Un échange de tirs entre forces de l'ordre ingouches et tchétchènes avec un groupe de combattants rebelles aurait tué cinq personnes, samedi en Ingouchie et au Daguestan, deux républiques du Caucase russe voisines de la Tchétchénie.

AFP - Quatre combattants rebelles et un policier ont été tués samedi en Ingouchie et au Daguestan, deux républiques du Caucase russe voisines de la Tchétchénie et en proie à une rébellion, ont rapporté les autorités russes.

"Les forces de l'ordre ingouches et tchétchènes ont échangé des tirs avec un groupe de combattants dans un massif montagneux du district de Sounja, qui jouxte la Tchétchénie. Au cours des combats, quatre membres des formations armées illégales ont été abattus", a précisé une source policière, citée par l'agence RIA Novosti.

L'une des victimes serait Azamat Makhaouri, frère du "ministre" de la Défense du gouvernement séparatiste tchétchène en exil (République d'Itchkérie) arrêté il y a quelques jours, Roustam Makhaouri, selon la même source.

Au Daguestan, des inconnus ont ouvert le feu sur la voiture d'un capitaine de police qui a été tué sur le coup, selon une source policière citée par RIA Novosti.

"L'incident s'est produit dans le village de Kirov-Aoul. Deux individus ont tiré au fusil d'assaut sur la voiture dans laquelle se trouvait un capitaine de police de ce village", a ajouté cette source.

Les républiques du Caucase russe, comme le Daguestan, l'Ingouchie et la Tchétchénie, sont les cibles d'une guérilla aux accents islamistes et les attaques contre les forces de l'ordre et les autorités y sont quasi quotidiennes.
 

Première publication : 11/07/2009

COMMENTAIRE(S)