Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EUROPE

Au moins cinq morts dans de nouvelles violences

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/07/2009

Un échange de tirs entre forces de l'ordre ingouches et tchétchènes avec un groupe de combattants rebelles aurait tué cinq personnes, samedi en Ingouchie et au Daguestan, deux républiques du Caucase russe voisines de la Tchétchénie.

AFP - Quatre combattants rebelles et un policier ont été tués samedi en Ingouchie et au Daguestan, deux républiques du Caucase russe voisines de la Tchétchénie et en proie à une rébellion, ont rapporté les autorités russes.

"Les forces de l'ordre ingouches et tchétchènes ont échangé des tirs avec un groupe de combattants dans un massif montagneux du district de Sounja, qui jouxte la Tchétchénie. Au cours des combats, quatre membres des formations armées illégales ont été abattus", a précisé une source policière, citée par l'agence RIA Novosti.

L'une des victimes serait Azamat Makhaouri, frère du "ministre" de la Défense du gouvernement séparatiste tchétchène en exil (République d'Itchkérie) arrêté il y a quelques jours, Roustam Makhaouri, selon la même source.

Au Daguestan, des inconnus ont ouvert le feu sur la voiture d'un capitaine de police qui a été tué sur le coup, selon une source policière citée par RIA Novosti.

"L'incident s'est produit dans le village de Kirov-Aoul. Deux individus ont tiré au fusil d'assaut sur la voiture dans laquelle se trouvait un capitaine de police de ce village", a ajouté cette source.

Les républiques du Caucase russe, comme le Daguestan, l'Ingouchie et la Tchétchénie, sont les cibles d'une guérilla aux accents islamistes et les attaques contre les forces de l'ordre et les autorités y sont quasi quotidiennes.
 

Première publication : 11/07/2009

COMMENTAIRE(S)