Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : affrontements en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Israël accepte de prolonger la trêve à Gaza

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

Amériques

Les démocrates réclament une enquête sur l'affaire Cheney

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/08/2009

Des figures du Parti démocrate ont réclamé l'ouverture d'une enquête concernant les révélations du New York Times selon lesquelles Dick Cheney avait demandé à la CIA de cacher au Congrès un programme secret de lutte antiterroriste.

REUTERS - Des parlementaires américains ont souhaité dimanche qu'une enquête soit ouverte après les révélations concernant un programme anti-terroriste que la CIA aurait caché au Congrès pendant huit ans sur ordre de l'ancien vice-président Dick Cheney.

 

La sénatrice démocrate Dianne Feinstein a déclaré sur "Fox News Sunday" que le directeur de l'agence de renseignements Leon Panetta avait révélé l'implication de Cheney dans cette affaire lors d'une réunion d'information avec les parlementaires il y a deux semaines.

 

Panetta, qui a été nommé par le président Barack Obama à la tête de la CIA cette année, a précisé que le programme avait été annulé.

 

Selon le New York Times, à l'origine de ces révélations, ce programme de lutte contre le terrorisme, lancé après les attentats du 11 septembre 2001, n'est jamais entré en phase opérationnelle.

 

"Le directeur Panetta nous a informés il y a deux semaines. Je crois que cela était le 24 juin. Et comme cela a été rapporté, il nous a expliqué avoir appris que le vice-président avait donné l'ordre que ce programme ne soit pas divulgué au Congrès", a dit Feinstein, présidente de la commission sénatoriale sur le Renseignement.

 

Interrogé pour savoir si une enquête devait être ouverte, le chef de la majorité démocrate au Sénat, Dick Durbin, a répondu : "absolument".

 

"Les services opérationnels du gouvernement ne peuvent pas lancer des programmes de ce type et tenir le Congrès dans l'ignorance. Il y a une obligation d'infomation", a dit Durbin sur la chaîne ABC.

 

"Cela doit être fait en suivant une procédure appropriée afin de ne pas mettre en danger notre sécurité nationale, mais avoir un programme gigantesque caché aux dirigeants du Congrès est non seulement inadéquat, mais cela pourrait être illégal", a-t-il dit.

 

Feinstein et le démocrate Patrick Leahy, président de la commission sénatoriale des Affaires judiciaires, ont estimé que personne ne pouvait être au-dessus des lois.

 

"Personne dans ce pays n'est au-dessus de la loi... On ne peut pas avoir quelqu'un, disons le vice-président, qui n'obéisse pas à la loi", a comment Leahy sur CBS.

 

Première publication : 13/07/2009

COMMENTAIRE(S)