Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweets, retweets et détweets

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : un deuil national de trois jours et de nombreuses questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le combat des esclaves sexuelles sud-coréennes continue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : vers une guerre commerciale avec la Chine ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Inde, 70 ans et toujours jeune"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : au moins 18 morts dans l’attentat de Ouagadougou

En savoir plus

Sports

L'ex-Rennais Stéphane M'Bia rejoint l'OM

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/07/2009

Le Stade Rennais a finalement cédé son milieu terrain, l'international camerounais Stéphane M'Bia, à l'Olympique de Marseille pour 12 millions d'euros, deuxième plus gros transfert de l'histoire du club.

La nouvelle a été officialisée sur le site de l'Olympique de Marseille (OM). Le Camerounais Stéphane M'Bia jouera en bleu et blanc la saison prochaine. Pour la coquette somme de 12 millions d'euros - deuxième plus gros transfert de l'histoire de l'OM après celui de Lucho Gonzalez -, Didier Deschamps étoffe un milieu de terrain mis à mal par le prochain départ de l'Albanais Lorik Cana, en contact avec Hambourg.

Le désormais ancien milieu défensif du Stade rennais espère, quant à lui, occuper un poste offensif.  "Si je viens à Marseille, c’est pour jouer milieu de terrain. C’est à ce poste que je m’exprime le mieux", déclarait-il le 12 juillet au quotidien La Provence.

L'année dernière, Stéphane M'Bia a disputé la finale de la Coupe de France perdue face à Guingamp et disputé, en 2008, la finale de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) avec le Cameroun.

Première publication : 13/07/2009

COMMENTAIRE(S)