Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Economie

Microsoft proposera une version en ligne de sa gamme Office en 2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/07/2009

Microsoft va lancer au début de 2010 une version en ligne gratuite de sa suite bureautique baptisée "Office". Le groupe de Redmond s'aligne ainsi sur son rival Google, dont des produits similaires sont disponibles depuis trois ans sur le Web.

AFP - Le groupe informatique américain Microsoft a annoncé lundi que la version 2010 des logiciels de bureautique de sa gamme grand public "Office" permettrait une utilisation en ligne, ce qu'autorisent déjà les modules concurrents de Google.

Les applications web d'Office seront des versions allégées des logiciels Word, PowerPoint, Excel et OneNote, qui permettront à leurs usagers de collaborer entre eux et en même temps sur un même document via Internet, a indiqué le groupe lors de l'inauguration d'un forum professionnel à la Nouvelle-Orléans (sud des Etats-Unis).

Ces applications permettront également d'accéder à un document à distance, de le modifier et de le mémoriser en ligne. Elles amélioreront par ailleurs les qualités des photos et vidéos sur les présentations animées PowerPoint.

"Nous voulions être certains avant d'introduire des applications en ligne que nous pourrions le faire de manière satisfaisante pour nos clients et sans sacrifier la qualité", a expliqué à l'AFP Chris Bryant, responsable chez Microsoft des produits Office.

La gamme Office nouvelle génération, dont une version presque définitive est actuellement testée par des dizaines de milliers de personnes, doit être lancée sur le marché au premier semestre 2010.

"Le fait que Microsoft développe tout cela, c'est une réponse à Google", estime Matt Rosoff, analyste du cabinet d'études Directions On Microsoft.

"C'est une évolution qu'ils n'auraient sans doute pas engagée s'ils n'y avaient été contraints, mais la concurrence est dans une telle effervescence qu'ils ont estimé nécessaire de répliquer", poursuit M. Rosoff.

Google, qui propose déjà des applications de bureautique en ligne gratuites (tableurs, traitements de texte et de photos etc.), a annoncé la semaine dernière qu'il lancerait l'an prochain son propre système d'exploitation, Chrome OS, une attaque directe contre le Windows de Microsoft qui équipe quelque 90% des ordinateurs dans le monde.

"Dans le monde selon Google, les logiciels fonctionnent sur Internet, grâce au travail important des serveurs Google. Dans le monde selon Microsoft, les logiciels sont installés sur le disque dur d'un ordinateur, dont ils exploitent mémoire et puissance. (...) Maintenant, Microsoft va combattre Google sur son terrain", explique Douglas McIntyre, analyste du site 24/7 Wall St.

"Microsoft était perçu par beaucoup de membres de la communauté high-tech comme trop empesé et trop prudent. Il a déjà prouvé le contraire en lançant son moteur de recherche innovant Bing, un concurrent sérieux pour ceux de Google et Yahoo!", rappelle M. McIntyre.

Il y aura cinq versions d'Office 2010, avec des prix différents: une version sera accessible "gratuitement" aux 400 millions d'usagers de son portail internet Windows Live. Cependant, les logiciels resteront plus performants conjugués avec des applications installées sur son ordinateur.

Lundi vers 14H30 GMT, le titre de Microsoft évoluait en légère hausse, de 0,63% à 22,54 dollars à la Bourse de New York.

Première publication : 14/07/2009

COMMENTAIRE(S)