Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle à faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donetsk

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

Afrique

Rabat et le Polisario s'apprêteraient à reprendre les négociations

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/07/2009

Le Front Polisario et le Maroc pourraient s'asseoir de nouveau à la même table, fin juillet en Europe, selon un responsable sahraoui. Des pourparlers informels qui auront pour but de préparer les deux parties à une reprise des négociations.

AFP - Le Front Polisario et le Maroc pourraient tenir une nouvelle série de négociations préliminaires sur l'avenir du Sahara occidental, fin juillet dans un pays européen, a indiqué lundi à Alger un responsable sahraoui, Ibrahim Ghali.
  
"Un nouveau round informel de négociations préliminaires entre le Sahara occidental et le Maroc pourrait se tenir fin juillet dans un pays européen", a déclaré Ibrahim Ghali, ambassadeur du Front Polisario à l'agence algérienne APS.
  
Ces pourparlers informels sont destinés à préparer la reprise des négociations entre les deux parties, a précisé M. Ghali qui s'exprimait en marge d'une conférence sur "la résistance sahraouie dans les territoires occupés.
  
"La date du prochain round de négociations reste tributaire des résultats des négociations préliminaires prévues fin juillet", a dit M. Ghali.
  
Le responsable sahraoui a souhaité que "l'ONU assume pleinement son rôle dans ces négociations et que l'envoyé spécial amène la partie qui entrave les négociations à coopérer avec le Front Polisario pour pouvoir avancer vers une solution équitable et définitive du conflit".
  
M. Ghali a indiqué que le nombre de négociateurs sahraouis à ces pourparlers sera inférieur à celui des précédentes délégations "conformément à la demande de l'ONU"
  
La délégation, dont le nombre n'est pas encore arrêté, comptera les mêmes membres qui ont participé aux précédentes discussions tenues à Manhasset, dans la banlieue de New York.
  
"La seule revendication du peuple sahraoui est que ces négociations soient menées avec sérieux, préparent d'autres rounds dans le cadre de la légalité internationale afin de lui permettre d'exercer son droit à l'autodétermination", a ajouté M. Ghali
  
Au terme de sa deuxième tournée dans la région, achevée le 29 juin à Rabat, l'émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental Christopher Ross s'était déclaré "optimiste" quant à l'organisation d'une "première rencontre informelle" entre le Maroc et le Front Polisario pour discuter de l'avenir de ce territoire.
  
Ni la date ni le lieu de cette première réunion informelle n'ont toutefois été annoncés officiellement.
  
M. Ross avait effectué en février une première tournée dans la région: il en était ressorti que les conditions d'une reprise des pourparlers directs à Manhasset n'étaient alors pas réunies.
  
Quatre séries de négociations à Manhasset ont déjà eu lieu entre le Maroc et le Polisario mais elles n'ont pas permis de rapprocher les points de vue.
  
Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc, qui propose un plan de large autonomie sous sa souveraineté, refusant toute indépendance.
  
Le Front Polisario réclame pour sa part l'indépendance de ce territoire et la tenue d'un référendum d'autodetermination.

Première publication : 14/07/2009

COMMENTAIRE(S)