Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Peres, entre hommages et critiques"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Deutsche Bank panique les marchés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Y a-t-il un pirate dans la voiture?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump accuse Google de rouler pour Hillary Clinton

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Soudan accusé d'attaques chimiques au Darfour

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Primaire de la droite : semaine maudite pour Nicolas Sarkozy

En savoir plus

POLITIQUE

Présidentielle américaine : avantage Hillary Clinton

En savoir plus

Sports

Paul Le Guen, nouveau coach des Lions Indomptables

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/07/2009

Éjecté du banc du PSG, l'entraîneur Paul Le Guen s'est engagé avec la sélection du Cameroun, selon le site web du quotidien L'Équipe. Son contrat porte sur une période de six mois, jusqu'à la Coupe d'Afrique des nations, en janvier.

REUTERS - Paul Le Guen a conclu un accord avec les dirigeants camerounais pour devenir l'entraîneur des Lions Indomptables, annonce mardi le site internet www.lequipe.fr.

 

"Le contrat porte sur une période de six mois, jusqu'à la Coupe d'Afrique des nations, en janvier prochain, et sera prolongé jusqu'à la Coupe du monde, en fonction des résultats", précise le site.

 

Paul Le Guen succède à Otto Pfister, limogé au mois de juin.

 

Ancien joueur international titulaire de 17 sélections, Paul Le Guen, 45 ans, a entraîné Rennes, Lyon, les Glasgow Rangers et le Paris Saint-Germain qui n'a pas prolongé son contrat à la fin de la saison.

 

Il devrait faire ses débuts à la tête de l'équipe du Cameroun en match amical au mois d'août puis en recontres de qualification combinée pour la CAN et la Coupe du monde 2010 contre le Gabon les 5 et 9 septembre.

Première publication : 14/07/2009

COMMENTAIRE(S)