Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Le Hamas affirme qu’il n’a pas d’informations sur le soldat israélien porté disparu

    En savoir plus

  • Des dizaines de morts après une explosion dans une usine chinoise

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

SCIENCES

La navette Endeavour en route vers la Station spatiale internationale

Vidéo par Céline MISSOFFE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/07/2009

La navette spatiale américaine Endeavour a décollé, mercredi, de Floride, à destination de la Station spatiale internationale (ISS). La Nasa a indiqué que plusieurs débris se sont détachés de l'appareil lors de son ascension.

AFP - Plusieurs débris se sont détachés lors de l'ascension de la navette Endeavour en orbite mercredi et au moins deux ont heurté l'orbiteur avec de possible dégâts, a indiqué un responsable de la Nasa, Bill Gerstenmaier.

"Il y a eu plusieurs pertes de débris dont quelques-uns ont probablement heurté l'orbiteur avant la fin de la période durant laquelle avec l'aérodynamisme de l'air ils peuvent encore potentiellement endommager la navette", a-t-il dit lors d'une conférence de presse tout en minimisant les conséquences de cet incident.

Bill Gerstenmaier a ajouté que les débris dont il n'a pas précisé la nature --glace ou mousse isolante-- se sont détachés peu après la séparation des deux fusées d'appoint, 2h15 minutes après le lancement.

"On peut voir probablement deux ou trois impacts sur la vidéo", a poursuivi ce responsable.

"On peut clairement voir sur l'avant de la navette des marques blanches à l'endroit où les tuiles thermiques ont été heurtées", a-t-il ajouté.

"Nous ne considérons par cela comme un problème", a-t-il aussitôt souligné.

"Le problème (potentiel) pourrait être à l'arrière de l'orbiteur et nous verrons cela au moment où la navette fera une manoeuvre sur elle-même peu avant l'amarrage vendredi à la Station spatiale internationale (ISS), ce qui permettra d'observer son bouclier thermique en détail et de détecter d'éventuels dommages aux tuiles.

Il a aussi dit qu'il fallait attendre d'avoir toutes les données pour se faire une bonne idée des dégâts potentiels.

Au total, huit ou neuf débris se sont détachés dont une partie à six minutes de l'ascension et davantage qui ne présente aucun risque vu leur faible vélocité à cette altitude où l'atmosphère est très peu dense, a précisé M. Gerstenmaier.
 

Première publication : 16/07/2009

COMMENTAIRE(S)