Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar, l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

EUROPE

Près de trente cas mortels au Royaume-Uni

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/07/2009

Depuis le début de l'épidémie de grippe A (H1N1), le virus de la maladie a tué 29 personnes au Royaume-Uni. Selon les autorités sanitaires britanniques, 55 000 nouveaux cas de contamination ont été recensés la semaine dernière.

AFP - Vingt-neuf personnes sont mortes en Grande-Bretagne après avoir contracté la grippe porcine, a annoncé jeudi l'agence de protection sanitaire, alors que le bilan n'était que de 17 morts lundi.
   
Vingt-six décès ont été enregistrés en Angleterre et trois en Ecosse, a précisé l'agence dans son dernier bulletin.
   
L'agence estime qu'il y a eu environ 55.000 nouveaux cas de grippe porcine la semaine dernière dans le pays, qui est parmi les plus touchés au monde.
   
Les enfants et jeunes jusqu'à 14 ans sont le groupe d'âge le plus touché, a-t-elle indiqué, soulignant cependant que "la majorité des cas restaient bénins".
   
La grande majorité des personnes mortes après avoir contracté la grippe porcine présentaient "des problèmes médicaux annexes". Seul un cas confirmé de décès attribué uniquement à la grippe a été confirmé jusqu'à présent, souligne cette source.
   
Les autorités écossaises ont confirmé la mort à l'hôpital d'Inverness (nord-est de l'Ecosse) mercredi d'une touriste ayant contracté la maladie. Cette femme avait "des problèmes de santé annexes importants", a précisé la ministre écossaise de la Santé Nicola Sturgeon.
   
Cherie Blair, l'épouse de l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair, présente aussi des symptômes similaires à ceux de la grippe porcine, a-t-on appris jeudi.
   
Elle a annulé une série d'engagements après un diagnostic mardi, a indiqué un porte-parole à la BBC.
   
Les autorités sanitaires avaient annoncé lundi la mort d'une fillette de six ans et d'un médecin, qui avaient contracté la grippe porcine. Les autorités britanniques ignoraient encore si le virus était la cause directe de la mort de Chloe Buckley, une fillette originaire du nord-ouest de Londres.
   
Le pays avait enregistré vendredi son premier cas de décès d'une personne ne présentant aucun problème de santé annexe.
   
Alors que près de 450 personnes dans le monde sont mortes après avoir contracté le virus de la grippe A(H1N1), l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué s'attendre à ce qu'un vaccin soit disponible dès le mois de septembre.
 

Première publication : 16/07/2009

COMMENTAIRE(S)