Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

Virus Ebola et Budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Crise politico-sportive : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Foot européen : carton plein pour les cadors, à l'exception de la Juve

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • De nouveaux heurts à Hong Kong font 20 blessés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Vidéo : l'organisation de l'EI dispose-t-elle d'avions de chasse ?

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

  • Nouvelle attaque meurtrière des rebelles ougandais dans un village du Nord-Kivu

    En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants réinvestissent un campement

    En savoir plus

  • Étudiants disparus au Mexique : le chef d'un cartel arrêté

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les pro-Moussavi interrompent le prêche de Rafsandjani

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/07/2009

La prière conduite par l'ex-président Rafsandjani a été interrompue par des slogans pro-Moussavi. Un témoin cité par Reuters rapporte que la police a dispersé les partisans de l'opposant rassemblés devant l'université de Téhéran.

AFP- Des milliers de partisans du leader de l'opposition, Mir Hossein Moussavi, étaient rassemblés à l'université de Téhéran pour la prière du vendredi, qui doit être conduite par l'ex-président Akbar Hachémi Rafsandjani, ont indiqué des témoins à l'AFP.
   
En dépit de la canicule sévissant sur Téhéran, un "grand nombre" de personnes, parmi lesquelles beaucoup de jeunes, se dirigent vers l'université, a également rapporté l'agence Ilna.
   
Selon l'agence, cette foule cheminait au milieu d'une forte présence policière.
   
Si la foule des partisans de M. Moussavi devait effectivement être nombreuse, il s'agirait de la première démonstration de force du camp contestataire depuis celle du 20 juin, qui avait dégénéré en affrontements violents avec les forces de l'ordre.
   
Selon un témoin, ces partisans se sont regroupés dans l'est du site universitaire. Ils chantaient des slogans à la gloire du candidat conservateur modéré, lors de la présidentielle du 12 juin, qui continue à dénoncer la réélection de Mahmoud Ahmadinejad.
   
"Libérez les prisonniers politiques", scandait également la foule.
   
D'après un autre témoin, certains portaient des brassards verts, la couleur retenue par Mir Hossein Moussavi lors de la campagne électorale.
   
L'opposition entendait démontrer sa force lors de la prière du vendredi à Téhéran, qui devait être conduite à partir de 08H30 GMT par M. Rafsandjani, en présence de M. Moussavi et de Mehdi Karoubi, autre candidat contestant la réélection de M. Ahmadinejad.
   
C'est la première fois depuis plus de deux mois que M. Rafsandjani, un soutien de Mir Hossein Moussavi pendant la campagne, dirige la grande prière hebdomadaire.
   
Pour sa part, M. Moussavi n'est pas apparu en public depuis plusieurs semaines.

Première publication : 17/07/2009

COMMENTAIRE(S)