Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Italie : la région désertée de Basilicate reprend vie grâce aux migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Richard Bona, l'un des bassistes les plus doués de sa génération

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'Italie entre dans une zone d'incertitude

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'échec de Renzi: avoir sous-estimé la brutalité sociale de sa politique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La "castritude" selon Ségolène Royal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pierre Conesa : "L’Arabie saoudite a une diplomatie à deux facettes"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"La Turquie ne peut pas se passer de l'Europe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : les populistes s'enracinent

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Brexit : bras de fer entre le gouvernement et la Haute Cour

En savoir plus

FRANCE

Une seconde colonie de vacances touchée par la grippe A (H1N1)

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/07/2009

Moins d'une semaine après la découverte de cas de grippe A (H1N1) dans une colonie près de Megève, un second foyer a été détecté dans un centre de vacances à Condé-sur-Vire, dans la Manche. Deux adultes et 19 enfants sont malades.

REUTERS - Un second foyer de grippe A (H1N1) a été détecté dans une colonie de vacances française, à Condé-sur-Vire, dans la Manche, a-t-on appris jeudi auprès de la préfecture.

Au total, 21 personnes, deux adultes et 19 enfants, présentent des symptômes de la grippe A, a précisé une porte-parole confirmant une information de France Info.

Le centre de vacances accueille 83 personnes au total, 78 enfants et 8 accompagnateurs.

"Il s'agit en majorité d'enfants venus d'Israël et d'autres de Belgique", a souligné la porte-parole.

Les malades ont été traités au paracetamol et l'administration de Tamiflu n'a pas été jugée nécessaire. Les sorties ont été suspendues.

Vingt-sept personnes, dont 24 enfants, avaient déjà été touchés par la grippe A la semaine dernière dans une colonie de vacances à Megève, en Haute-Savoie.

La plupart étaient en voie de guérison jeudi à l'exception d'une adolescente de 14 ans, qui a été hospitalisée.
 

Première publication : 17/07/2009

COMMENTAIRE(S)