Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : Colombie, les derniers jours des Farc

En savoir plus

FRANCE

Une seconde colonie de vacances touchée par la grippe A (H1N1)

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/07/2009

Moins d'une semaine après la découverte de cas de grippe A (H1N1) dans une colonie près de Megève, un second foyer a été détecté dans un centre de vacances à Condé-sur-Vire, dans la Manche. Deux adultes et 19 enfants sont malades.

REUTERS - Un second foyer de grippe A (H1N1) a été détecté dans une colonie de vacances française, à Condé-sur-Vire, dans la Manche, a-t-on appris jeudi auprès de la préfecture.

Au total, 21 personnes, deux adultes et 19 enfants, présentent des symptômes de la grippe A, a précisé une porte-parole confirmant une information de France Info.

Le centre de vacances accueille 83 personnes au total, 78 enfants et 8 accompagnateurs.

"Il s'agit en majorité d'enfants venus d'Israël et d'autres de Belgique", a souligné la porte-parole.

Les malades ont été traités au paracetamol et l'administration de Tamiflu n'a pas été jugée nécessaire. Les sorties ont été suspendues.

Vingt-sept personnes, dont 24 enfants, avaient déjà été touchés par la grippe A la semaine dernière dans une colonie de vacances à Megève, en Haute-Savoie.

La plupart étaient en voie de guérison jeudi à l'exception d'une adolescente de 14 ans, qui a été hospitalisée.
 

Première publication : 17/07/2009

COMMENTAIRE(S)