Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

FRANCE

Condamné à la réclusion à perpétuité, Youssouf Fofana fait appel

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/07/2009

Condamné le 10 juillet à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans pour le meurtre du jeune juif Ilan Halimi, Youssouf Fofana, le cerveau du "gang des barbares", a fait appel de cette décision.

AFP - Youssouf Fofana a fait appel de sa condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans, la peine maximale, pour le meurtre du jeune juif Ilan Halimi en 2006, a annoncé vendredi à l'AFP l'un de ses avocats, Me François-Pascal Géry.
  
Fofana, 28 ans, d'origine ivoirienne, a fait enregistrer son appel au greffe de la cour d'assises vendredi après-midi, a précisé son avocat. L'appel a été confirmé par le parquet général de la cour d'appel de Paris.
  
Condamné le 10 juillet à la peine maximale pour le meurtre d'Ilan Halimi, Youssouf Fofana avait dix jours, c'est-à-dire jusqu'à lundi, pour faire appel.
  
Ilan Halimi, 23 ans, enlevé dans la nuit du 20 au 21 janvier 2006 dans le but d'obtenir une rançon, avait été séquestré et torturé pendant trois semaines dans une cité HLM de Bagneux (Hauts-de-Seine). Retrouvé agonisant au bord d'une voie ferrée de l'Essonne le 13 février, il était mort lors de son transfert à l'hôpital.
  
L'affaire à connotation antisémite avait ému toute la France.
  
Youssouf Fofana a reconnu, au cours des deux mois et demi de procès qui s'est tenu à huis clos devant la cour d'assises des mineurs de Paris, avoir porté seul les coups fatals à l'otage.
  
Pour les 26 coaccusés -dont deux étaient mineurs au moment des faits- la cour d'assises des mineurs a infligé des peines allant de six mois avec sursis à 18 ans de réclusion, auxquelles s'ajoutent deux acquittements.
  
Les parties civiles et les associations juives avaient immédiatement dénoncé un verdict "indulgent" et demandé la tenue d'un nouveau procès.
  
Le parquet général a fait appel lundi de 14 condamnations inférieures aux réquisitions, à la demande du garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, qui a justifié cette décision "dans l'intérêt de la société".
  
Le nouveau procès devrait se tenir d'ici plusieurs mois.

Première publication : 17/07/2009

COMMENTAIRE(S)