Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

SCIENCES

Première sortie spatiale pour deux astronautes d'Endeavour

Vidéo par Alix LE BOURDON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2009

Tim Kopra et Dave Wolf, deux astronautes de la navette Endeavour, ont effectué une sortie orbitale pour préparer l'installation du troisième et dernier élément du laboratoire japonais de la Station spatiale internationale.

 

Retrouvez le webdocumentaire sur la conquête de la Lune réalisé par FRANCE 24 et RFI en cliquant ici.

 

AFP - Deux astronautes de l'équipage de la navette spatiale américaine Endeavour ont entamé samedi la première des cinq sorties orbitales prévues au cours de la mission.
   
Les deux marcheurs de l'espace, Tim Kopra, dont c'est la première sortie dans le vide spatial, et Dave Wolf, un vétéran avec quatre sorties orbitales à son actif, sont sortis de la chambre de décompression de la Station spatiale internationale (ISS) à 16H19 GMT, 20 minutes plus tard que l'horaire prévue, a précisé la commentatrice de la télévision de la Nasa.
   
Leur première tâche sera de préparer l'installation du troisième et dernier élément du laboratoire japonais Kibo emmené dans la soute de la navette Endeavour et qui sera effectuée ensuite avec des bras robotiques.
   
Il s'agit d'un porche de 1,9 tonne qui sera attaché à Kibo dont les deux modules pressurisés avaient été livrés et intégrés à l'ISS en 2008.
   
Ce porche est destiné à conduire des expérimentation exposées au vide de l'espace.
   
Une fois que cet élément et les parties de Kibo sur lesquelles il sera attaché seront prêtes, les autres astronautes à l'intérieur manoeuvreront le bras robotisé de Endeavour pour saisir le porche et l'amener à un endroit où il pourra être attrapé par le bras robotisé de l'ISS qui à son tour l'acheminera au laboratoire Kibo pour y être attaché.
   
Cette première sortie orbitale devrait durer six heures et demie.
   
Endeavour avait été lancé de Floride avec sept astronautes à bord dont une Canadienne, pour une mission de 16 jours.
   
La navette s'était amarrée à l'ISS vendredi en début d'après-midi. Le débarquement des sept astronautes de la navette a porté à treize le nombre des occupants de l'avant-poste orbital qui n'en a jamais compté autant en même temps.

Première publication : 18/07/2009

COMMENTAIRE(S)