Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

VOUS ÊTES ICI

Le cognac, la liqueur des dieux

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Jihadi John", le bourreau britannique de l'EI, démasqué

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Aux origines de Boko Haram

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : Assad est-il de nouveau "fréquentable" ?

En savoir plus

DÉBAT

Climat : l'ambition française est-elle à la hauteur des défis ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bachar al-Assad, "boucher" ou interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les États-Unis consacrent la neutralité du Net

En savoir plus

POLITIQUE

"Le monde rural est le reflet de nos échecs politiques"

En savoir plus

FRANCE

Quatre personnes meurent noyées à Trouville

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2009

Trois Françaises d'origine haïtienne et un adolescent de 16 ans ont trouvé la mort lors d'une baignade à Trouville, en Normandie. Deux autres personnes ont été hospitalisées et leur état n'inspire pas d'inquiétude.

REUTERS - Trois femmes membres d'une association religieuse de banlieue parisienne et un adolescent de 16 ans se sont noyés samedi à Trouville, dans le Calvados, a-t-on appris auprès des pompiers et de la préfecture maritime de Cherbourg.
 
Deux personnes ont été hospitalisées à Lisieux mais leur état n'inspire pas d'inquiétude, a-t-on précisé de même source.

L'une des trois femmes décédées était enceinte.
 
Le corps sans vie du jeune homme a été retrouvé un peu plus tard près du club nautique de Trouville, a déclaré le lieutenant de vaisseau Christelle Aar, de la préfecture maritime de Cherbourg.

Les victimes faisaient partie d'un groupe d'une soixantaine de membres de l'Eglise évangéliste du Christ de Romainville, en Seine-Saint-Denis, composée d'Haïtiens, de Français et de Franco-Haïtiens. Ils étaient venus passer la journée à Trouville, a précisé une porte-parole de la préfecture du Calvados.
 
L'accident s'est produit peu avant 16h00 (14h00 GMT) dans une zone de baignade non surveillée, près de l'embouchure de la Touque, un cours d'eau qui sépare Trouville de Deauville.
"Un petit groupe de cinq à six personnes s'est isolé du reste des participants pour aller se baigner", a-t-on précisé à la préfecture.
 
On ignore les circonstances exactes de l'accident. Les prévisions météo n'étaient pas qualifiées de mauvaises pour la journée de samedi dans la région.
Le reste du groupe a été réuni dans la salle des fêtes de Trouville où le préfet du Calvados a mis en place une cellule d'aide psychologique.

Première publication : 18/07/2009

COMMENTAIRE(S)