Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Culture

Les autorités annulent l'unique festival de cinéma du royaume

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2009

Les autorités saoudiennes ont annulé le seul festival du cinéma du pays, qui devait s'ouvrir samedi à Djeddah. Le 7e art est considéré comme une atteinte à l'islam par le clergé saoudien dominé par les ultraconservateurs.

REUTERS - L'unique festival de cinéma d'Arabie saoudite a été annulé, portant un coup aux espoirs des réformistes d'assouplir le contrôle des religieux sur la culture.

Dans un pays où les cinémas ont été interdits pendant près de trente ans, le festival du cinéma de Djeddah offrait aux Saoudiens aspirant à devenir réalisateurs ou acteurs une rare occasion de rencontrer des professionnels d'autres pays.

"Tard hier soir, le gouvernorat de Djeddah nous a informé de l'annulation du festival à la suite d'instructions reçues d'officiels. On ne nous a pas dit pourquoi", a déclaré samedi sans autre précision Mamdouh Salem, l'un des organisateurs du festival.

Le roi Abdallah a tenté de prudentes réformes dans son royaume qui ne dispose d'aucun parlement élu, mais des diplomates affirment qu'il se heurte à la résistance de conservateurs opposés au changement.

"Le festival du cinéma a été annulé sur instruction directe du ministère de l'Intérieur", a dit un responsable au ministère de l'Information et de la Culture.
 

Première publication : 19/07/2009

COMMENTAIRE(S)