Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Theresa, pas besoin de partir!"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Industrie pharmaceutique : Trump pourrait se montrer plus généreux que prévu

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et si le Royaume-Uni restait..."

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Thuram : "Il faut comprendre le mécanisme du racisme pour pouvoir le dépasser"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Projet de loi antiterroriste : vers un "état d'urgence light" ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Projet de loi antiterroriste : quel équilibre entre sécurité et libertés individuelles ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Projet de loi antiterroriste : quel équilibre entre sécurité et libertés individuelles ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Gouvernement Philippe II : derrière la technique, la politique

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la guerre civile vue de l'intérieur

En savoir plus

Sports

Contador remporte la 15e étape et s'empare du maillot jaune

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/10/2009

L'Espagnol Alberto Contador (Astana) s'est imposé en solitaire lors de la 15e étape du Tour, à Verbier, en Suisse. Le vainqueur du Tour de France 2007 s'empare ainsi du maillot jaune de leader.

REUTERS - Alberto Contador s'est emparé dimanche du maillot jaune du Tour de France en s'imposant en solitaire dans la station suisse de Verbier, au terme de la 15e étape.
 

L'Espagnol a distancé tous les autres favoris en attaquant dans la montée finale, notamment son équipier chez Astana, Lance Armstrong, relégué à plus d'une minute et trente secondes.

Andy Schleck a pris la deuxième place de l'étape à plus de 40 secondes du vainqueur, devant l'Italien Vincenzo Nibali.
 

La course s'est résumée à une course de côte dans la montée vers Verbier, pour la deuxième arrivée en altitude et la première journée dans les Alpes de ce Tour 2009.

Le peloton est arrivé à pleine vitesse au pied de cette ascension, entamée tambour battant sous la conduite des Saxo Bank d'Andy Schleck.
 

Le maillot jaune Rinaldo Nocentini a vite sauté du groupe des favoris, comme George Hincapie, son dauphin.

Les échappés du jour ont aussi été rapidement repris, les uns après les autres, et Alberto Contador a placé une accélération que personne n'a pu suivre, surtout pas Lance Armstrong, distancé progressivement par tous les autres

favoris.
  
Sur la ligne, le Russe a précédé de 16 secondes l'Irlandais Nicolas Roche devant le Néo-Zélandais Hayden Roulston, le Néerlandais Martijn Maaskant et le Français Sébastien Minard.

Première publication : 19/07/2009

COMMENTAIRE(S)