Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

Sports

Contador remporte la 15e étape et s'empare du maillot jaune

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/10/2009

L'Espagnol Alberto Contador (Astana) s'est imposé en solitaire lors de la 15e étape du Tour, à Verbier, en Suisse. Le vainqueur du Tour de France 2007 s'empare ainsi du maillot jaune de leader.

REUTERS - Alberto Contador s'est emparé dimanche du maillot jaune du Tour de France en s'imposant en solitaire dans la station suisse de Verbier, au terme de la 15e étape.
 

L'Espagnol a distancé tous les autres favoris en attaquant dans la montée finale, notamment son équipier chez Astana, Lance Armstrong, relégué à plus d'une minute et trente secondes.

Andy Schleck a pris la deuxième place de l'étape à plus de 40 secondes du vainqueur, devant l'Italien Vincenzo Nibali.
 

La course s'est résumée à une course de côte dans la montée vers Verbier, pour la deuxième arrivée en altitude et la première journée dans les Alpes de ce Tour 2009.

Le peloton est arrivé à pleine vitesse au pied de cette ascension, entamée tambour battant sous la conduite des Saxo Bank d'Andy Schleck.
 

Le maillot jaune Rinaldo Nocentini a vite sauté du groupe des favoris, comme George Hincapie, son dauphin.

Les échappés du jour ont aussi été rapidement repris, les uns après les autres, et Alberto Contador a placé une accélération que personne n'a pu suivre, surtout pas Lance Armstrong, distancé progressivement par tous les autres

favoris.
  
Sur la ligne, le Russe a précédé de 16 secondes l'Irlandais Nicolas Roche devant le Néo-Zélandais Hayden Roulston, le Néerlandais Martijn Maaskant et le Français Sébastien Minard.

Première publication : 19/07/2009

COMMENTAIRE(S)