Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Trump lance son offensive protectionniste

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

Asie - pacifique

Un hélicoptère s'écrase à Kandahar, au moins 16 civils morts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/07/2009

Un hélicoptère s'est écrasé à Kandahar, près de la plus grande base américaine du sud du pays, tuant 16 passagers - des civils. Dans cette région travaillent nombre d'employés de compagnies privées, sous contrat avec l'armée américaine.

AFP - Au moins seize civils ont été tués dimanche dans le crash d'un hélicoptère civil près de la plus grande base américaine du sud l'Afghanistan, a annoncé la force de l'Otan (Isaf).

"Un hélicoptère civil s'est écrasé aujourd'hui alors qu'il décollait de l'aéroport de Kandahar" (sud), capitale de la province du même nom, a indiqué l'Isaf dans un communiqué.

"16 civils sont morts dans le crash", a ensuite déclaré à l'AFP une porte-parole de la force, le lieutenant Sam Truelove. "Il y a cinq autres victimes, dont nous ignorons l'état", a-t-elle ajouté sans préciser s'il s'agissait de morts ou de blessés.

Dans cette région travaillent de nombreux employés de compagnies privées, souvent originaires des anciennes républiques soviétiques, sous contrat avec les forces militaires étrangères, notamment l'armée américaine, qui a installé à Kandahar sa plus grande base militaire dans le sud du pays.

Mardi dernier, un autre hélicoptère transportant des civils étrangers travaillant pour les forces internationales s'était écrasé dans la province voisine du Helmand, tuant au moins six passagers et un enfant afghan au sol, selon l'Isaf et les autorités locales.
 

Première publication : 19/07/2009

COMMENTAIRE(S)