Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

FRANCE

Hommage aux Justes de France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/07/2009

En présence du maire de la capitale, Bertrand Delanoë (photo), le secrétaire d'État aux Anciens combattants, Hubert Falco, a rendu hommage aux Justes de France, lors de la commémoration, à Paris, de la rafle du Vel d'Hiv de juillet 1942.

AFP - Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, Hubert Falco, a rendu hommage dimanche aux Justes de France "qui se dressèrent face à la barbarie nazie", lors de la commémoration à Paris de la rafle du Vel d'Hiv du 16 juillet 1942.

"C'est la voix de tous ceux qui, par conviction ou par simple réflexe d'humanité, sauvèrent des Juifs et contrecarrèrent les projets criminels des nazis et de leurs complices français", a déclaré M. Falco près de la station de métro Bir Hakeim (Paris XVème), où s'élevait l'ancien vélodrome d'hiver.

Le secrétaire d'Etat s'exprimait notamment en présence de l'ancienne ministre Simone Veil, du maire de Paris Bertrand Delanoë, du président du Sénat Gérard Larcher, d'une rescapée, Sarah Montand, et du président du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), Richard Prasquier.

"Nous exprimons notre reconnaissance à tous ces Justes de France qui se dressèrent face à la barbarie nazie, face au drame bouleversant de la rafle du Vel d'Hiv", a déclaré M. Falco.

"Face à cet événement qui marque à jamais la conscience de chacun d'entre nous, l'action des Justes de France nous réconcilie avec nous-mêmes", a-t-il dit.

"A tous les Justes, à leurs familles, je veux dire que jamais la France n'oubliera leur geste, n'oubliera leur sursaut d'humanité".

M. Falco a également évoqué "la voix lumineuse de Mgr Saliège, archevêque de Toulouse, qui sut s'élever au dessus de la misère de son temps en rédigeant une lettre pastorale qu'il fit lire dans toutes les paroisses de son diocèse".

Cette lettre disait: "Les Juifs sont des hommes, les Juives sont des femmes, tout n'est pas permis contre eux, contre ces hommes, contre ces femmes, contre ces pères et mères de famille, ils font partie du genre humain, ils sont nos frères comme tant d'autres".

"Cette voix, c'est celle des femmes et des hommes qui restent fidèles aux traditions de la vraie France, de la France éternelle, de la France digne, généreuse et fraternelle", a dit Hubert Falco.

Première publication : 19/07/2009

COMMENTAIRE(S)