Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Moyen-Orient

L'Autorité palestinienne lève les sanctions contre un bureau d'Al-Jazeera

©

Vidéo par Pauline PACCARD

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2009

L'Autorité palestinienne avait fermé mercredi le bureau d'Al-Jazeera à Ramallah, dénonçant des programmes "qui dénigrent l'OLP". Si le gouvernement a levé la sanction, il veut poursuivre la chaîne pour diffusion "d'informations mensongères".

AFP - L'Autorité palestinienne a autorisé samedi soir la réouverture du bureau de la chaîne satellitaire qatarie Al-Jazira à Ramallah, en Cisjordanie, qu'elle avait fermé mercredi, a-t-on appris auprès de la chaîne.

"L'Autorité nous a informés que nous pouvions reprendre nos activités", a déclaré à l'AFP Walid al-Omary, le directeur du bureau d'Al-Jazira à Ramallah.

L'Autorité n'a toutefois pas renoncé à poursuivre la chaîne devant des tribunaux palestiniens pour diffusion d'"informations mensongères", a-t-on appris auprès du ministère palestinien de l'Information.

Le ministère avait justifié la suspension de la chaîne par le fait que, selon lui, Al-Jazira "a consacré une part importante de ses programmes à dénigrer l'OLP (Organisation de libération de la Palestine) et l'Autorité palestinienne".

Dans un communiqué publié par son siège à Doha, Al-Jazira avait lié la sanction à la diffusion mardi d'une déclaration de Farouk Kaddoumi, chef du département politique de l'OLP.

M. Kaddoumi avait accusé le président palestinien Mahmoud Abbas et le dirigeant Mohammed Dahlane d'avoir comploté avec Israël pour tuer par empoisonnement le dirigeant historique palestinien Yasser Arafat.

Yasser Arafat est décédé le 11 novembre 2004 à l'âge de 75 ans dans un hôpital de la région parisienne. Le mystère entourant la maladie à l'origine de la mort d'Arafat demeure entier, plusieurs responsables palestiniens étant convaincus que leur chef a été empoisonné par Israël, ce que l'Etat hébreu dément, bien qu'aucune trace de poison n'ait été trouvée par les médecins français le traitant.

Installé en exil à Tunis, M. Kaddoumi est hostile aux accords d'Oslo de 1993 qui comprennent la reconnaissance mutuelle entre Israël et l'OLP. Il n'est jamais rentré dans les territoires palestiniens.

Première publication : 19/07/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)