Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Australien Mick Rogers vainqueur dans les Pyrénées, Pinot sur le podium

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Taliban diffusent une vidéo montrant le soldat américain capturé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/07/2009

Les Taliban ont diffusé dimanche une vidéo montrant un soldat américain de 23 ans capturé fin juin en Afghanistan. Il apparaît nerveux, crâne rasé, mais semble en bonne santé. L'armée américaine dénonce un film de "propagande".

AFP - Les talibans ont diffusé dans la nuit de samedi à dimanche une vidéo montrant un soldat américain qu'ils ont capturé fin juin dans le sud-est de l'Afghanistan, un enregistrement authentifié par l'armée américaine qui dénonce un film de "propagande".

Sur cette vidéo de 28 minutes, dont le lien internet a été donné par un porte-parole taliban, Zabihullah Mujahed, à un correspondant de l'AFP, on voit le jeune homme, crâne rasé et fine barbe claire, vêtu d'une longue chemise afghane traditionnelle bleue claire, assis en tailleur sur des coussins.

Il est le premier soldat américain capturé par les talibans depuis le début de l'intervention internationale en Afghanistan à la fin 2001.

Aucune arme ou aucun combattant armé ne figure sur cet enregistrement.

Les premières secondes de la vidéo montrent le jeune homme nerveux, presque terrifié, déclinant son identité, confirmée par ses plaques militaires, que ses geôliers montrent en gros plan à la caméra. L'otage précise avoir 23 ans, être originaire de l'Etat américain de l'Idaho et avoir été déployé sur une base de la province de Paktika (sud-est de l'Afghanistan).

L'armée américaine avait annoncé le 2 juillet qu'il avait disparu depuis trois jours d'une base militaire de cette province.

Il répond ensuite en anglais à des questions posées dans la même langue par un de ses geôliers, très orientées sur les raison de l'"invasion" des troupes internationales en Afghanistan, sur les victimes civiles de leurs opérations ou les "abus" infligés aux prisonniers afghans ou les "insultes à l'islam".

"Oui (...) je peux dire que nous avons envahi un pays indépendant, et un peuple indépendant", répond-il notamment à la première question.

A Kaboul, un porte-parole de l'armée américaine a authentifié la vidéo, en condamnant "un instrument de propagande" des talibans.

La diffusion de la vidéo avait également été annoncée dans la nuit aux Etats-Unis par un organisme de surveillance stratégique, IntelCenter.

 

Première publication : 19/07/2009

COMMENTAIRE(S)