Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

REPORTERS

Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dice Kayek illumine la semaine de la haute couture à Paris

En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l’est ukrainien

    En savoir plus

  • Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Bagdad accuse les forces kurdes de la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

Afrique

"Des soldats ont aidé à l'enlèvement des Français"

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/07/2009

Le chef des services de renseignements somaliens a déclaré à FRANCE 24 que des soldats du gouvernement somalien avaient participé à l'enlèvement des deux agents français aujourd'hui entre les mains des Shebab, le 14 juillet.

Les deux agents français kidnappés le 14 juillet dernier en plein cœur de Mogadiscio pourraient avoir été enlevés par des soldats du gouvernement somalien auprès de qui ils assuraient une mission d'assistance. C’est-ce qu’affirme le chef des services de renseignements somaliens, le général Mohammed Cheikh Hassan, interviewé par FRANCE 24.

"Il apparaît que la voiture utilisée pour aider les kidnappeurs appartenait à la force des Darawiche, qui dépend du gouvernement", explique le militaire. Ce dernier réfute cependant le fait que les autorités puissent être impliquées. Ce n'est pas "le gouvernement, mais des éléments, des soldats, qui ont aidé d’une manière ou d’une autre à cet enlèvement", affirme-t-il.

Les deux Français ont été enlevés dans leurs chambres de l’hôtel al-Sahafi, un établissement situé "à une dizaine de mètres du siège de la force africaine et à 20 mètres du siège des renseignements de la police", explique Cheikh Hassan. Les kidnappeurs, arrivés à bord de deux voitures, avaient finalement abandonné l’un des deux véhicules, tombé en panne.

 

Dans les jours qui ont suivi leur enlèvement, les deux hommes ont été remis au mouvement islamiste des Shebab, probablement contre une rançon. Mais les informations filtrent difficilement. "L’un des deux otages est toujours à Mogadiscio, le second dans les provinces du sud, nous ne savons pas exactement où, parce que les informations sont contradictoires et les déplacements nombreux d’une maison à l’autre, d’une ville à l’autre. Ces mouvements terroristes ont des moyens pour qu’on ne retrouve pas les otages", explique le général Mohammed Cheikh Hassan.
 

Première publication : 22/07/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)