Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Brex... pschitt ?"

En savoir plus

MODE

Mode masculine été 2017 part 1

En savoir plus

#ActuElles

Femmes artistes : sortir des oubliettes de l'Histoire

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Quatuor Modigliani : quatre garçons dans les cordes

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Loi travail : le récit d'un revirement

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : atteints d'une hépatite C, des Occidentaux partent se faire soigner en Inde

En savoir plus

SCIENCES

Mesures de restriction pour le pèlerinage à La Mecque

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/07/2009

Réunis sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé, les ministres de la Santé des pays arabes ont décidé d'empêcher les pèlerins les plus fragiles de se rendre à la Mecque, pour contenir la propagation de la grippe A (H1N1).

AFP - Les ministres arabes de la Santé, réunis mercredi au Caire sous l'égide de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), se sont mis d'accord pour restreindre cette année les pélerinages à La Mecque afin de limiter les risques d'expansion du virus A(H1N1) de la grippe porcine.
  
Selon Ibrahim al-Kerdani, le porte-parole en Egypte de l'OMS, ces mesures doivent encore être approuvées par les Etats ayant participé à cette réunion.
  
Ces restrictions, selon l'OMS, concerneraient les pélerins les plus vulnérables comme les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants de moins de 12 ans et les personnes atteintes de maladies chroniques.
  
Hussein Gezairi, le directeur régional de l'OMS pour le Proche-Orient, a estimé mercredi que le Gouvernement saoudien ratifierait certainement ces recommandations.
  
"Le gouvernement saoudien appliquera ces restrictions et personne n'obtiendra de visas s'il ne respecte pas ces mesures", a-t-il ajouté.
  
L'Egypte a recommandé aux pèlerins les plus vulnérables, comme les femmes enceintes, d'éviter d'aller à La Mecque cette année en raison de la grippe porcine, alors que le pays a enregistré son premier décès dû au virus A(H1N1), une femme revenant d'Arabie saoudite.
  
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a averti vendredi dernier que le virus de la grippe porcine se propageait dans le monde à une vitesse "sans précédent" par rapport à d'autres épidémies, renonçant à fournir des statistiques globales sur la pandémie.

Première publication : 23/07/2009

COMMENTAIRE(S)