Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Culture

Amazon poursuivi en Allemagne pour vente de livres révisionnistes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/07/2009

L'association juive American Jewish Committee a déposé plainte contre le site allemand d'Amazon pour incitation à la haine raciale. L'organisation reproche au portail de commercialiser des livres révisionnistes et antisémites.

AFP - L'organisation juive américaine American Jewish Committee (AJC) a porté plainte contre la filiale allemande du groupe de commerce électronique américain Amazon pour incitation à la haine raciale, a-t-il annoncé vendredi.
  
L'AJC reproche à +Amazon.de+ de vendre sur son site des livres à caractère antisémite, révisionniste ou relativisant la période nazie.
  
"Il est inacceptable qu'+Amazon.de+ propose des livres que l'on ne trouve normalement que dans les magasins liés aux groupuscules d'extrême droite", a souligné Deidre Berger, directrice de l'antenne berlinoise de l'AJC.
  
"Amazon.de" propose notamment, dans sa version allemande, "Le Mythe d'Auschwitz" de Wilhelm Stäglich, ainsi que des ouvrages d'Erich Glagau, qui affirme que l'holocauste "est un conte", a constaté l'AFP. D'autres auteurs considérés comme révisionnistes sont également référencés.
  
Des ouvrages imprimés par "Deutsche Stimme", la maison d'édition du parti néo-nazi allemand NPD, sont aussi en vente sur le site de commerce en ligne.
  
Interrogée par l'AFP, une porte-parole d'Amazon Allemagne a indiqué qu'"évidemment" le site ne vendait pas de livres interdits ou représentants un danger pour les enfants. Mais, a-t-elle ajouté, Amazon s'en tient au principe de la liberté d'expression et de ce fait n'est pas enclin à retirer certains ouvrages de son site.
  
"Nous pensons que la meilleure réponse à une littérature contestable n'est pas de la retirer mais d'en débattre davantage", a-t-elle souligné.
  
"Nous exigeons qu'+Amazon.de+ agisse à partir de maintenant et enlève de son catalogue tous les ouvrages délictueux", a précisé Deidre Berger.
  
En Allemagne, les saluts hitlériens, les croix gammées, ainsi que d'autres signes distinctifs nazis sont interdits depuis la Seconde Guerre mondiale.
  
La vente de certains ouvrages, notamment "Mein Kampf" d'Hitler, est également interdite même à des fins de documentation historique.

Première publication : 25/07/2009

COMMENTAIRE(S)