Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Culture

Amazon poursuivi en Allemagne pour vente de livres révisionnistes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/07/2009

L'association juive American Jewish Committee a déposé plainte contre le site allemand d'Amazon pour incitation à la haine raciale. L'organisation reproche au portail de commercialiser des livres révisionnistes et antisémites.

AFP - L'organisation juive américaine American Jewish Committee (AJC) a porté plainte contre la filiale allemande du groupe de commerce électronique américain Amazon pour incitation à la haine raciale, a-t-il annoncé vendredi.
  
L'AJC reproche à +Amazon.de+ de vendre sur son site des livres à caractère antisémite, révisionniste ou relativisant la période nazie.
  
"Il est inacceptable qu'+Amazon.de+ propose des livres que l'on ne trouve normalement que dans les magasins liés aux groupuscules d'extrême droite", a souligné Deidre Berger, directrice de l'antenne berlinoise de l'AJC.
  
"Amazon.de" propose notamment, dans sa version allemande, "Le Mythe d'Auschwitz" de Wilhelm Stäglich, ainsi que des ouvrages d'Erich Glagau, qui affirme que l'holocauste "est un conte", a constaté l'AFP. D'autres auteurs considérés comme révisionnistes sont également référencés.
  
Des ouvrages imprimés par "Deutsche Stimme", la maison d'édition du parti néo-nazi allemand NPD, sont aussi en vente sur le site de commerce en ligne.
  
Interrogée par l'AFP, une porte-parole d'Amazon Allemagne a indiqué qu'"évidemment" le site ne vendait pas de livres interdits ou représentants un danger pour les enfants. Mais, a-t-elle ajouté, Amazon s'en tient au principe de la liberté d'expression et de ce fait n'est pas enclin à retirer certains ouvrages de son site.
  
"Nous pensons que la meilleure réponse à une littérature contestable n'est pas de la retirer mais d'en débattre davantage", a-t-elle souligné.
  
"Nous exigeons qu'+Amazon.de+ agisse à partir de maintenant et enlève de son catalogue tous les ouvrages délictueux", a précisé Deidre Berger.
  
En Allemagne, les saluts hitlériens, les croix gammées, ainsi que d'autres signes distinctifs nazis sont interdits depuis la Seconde Guerre mondiale.
  
La vente de certains ouvrages, notamment "Mein Kampf" d'Hitler, est également interdite même à des fins de documentation historique.

Première publication : 25/07/2009

COMMENTAIRE(S)