Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Amériques

Accord "historique" sur l'exploitation du barrage géant d'Itaipu

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2009

Le Brésil et le Paraguay se sont mis d'accord sur les conditions d'exploitation du barrage hydroélectrique d'Itaipu, l'un des plus grands du monde, à leur frontière commune. La révision porte sur le prix de l'énergie vendue à Brasilia.

AFP - Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva et son homologue du Paraguay Fernando Lugo ont annoncé samedi la conclusion d'un accord "historique" sur l'exploitation du barrage hydroélectrique d'Itaipu, l'un des plus grands du monde, à la frontière des deux pays.

Selon l'accord, le Brésil versera annuellement environ 360 millions de dollars au Paraguay pour la vente d'électricité à son immense voisin, contre 120 millions actuellement.

"Nous avons franchi un pas très important, ceci est un accord historique", a déclaré le président brésilien au cours d'une conférence de presse commune à Asuncion, aux côtés de Fernando Lugo.

Le Paraguay réclamait depuis des années une révision du traité sur ce barrage binational afin de percevoir davantage d'argent pour l'énergie vendue au Brésil. Le contrat stipule que le Brésil est prioritaire dans l'achat de l'énergie que le Paraguay n'utilise pas et, de fait, le géant brésilien garde 95% de l'énergie produite.

Construit il y a 35 ans à Foz do Iguaçu (sud du Brésil) sur le fleuve Parana pour un coût de 12 milliards de dollars, Itaipu est le second plus grand barrage du monde après celui des Trois Gorges en Chine. Sa capacité installée est de 12.600 megawatts (MW).

L'accord révisé prévoit en outre la possibilité pour le Paraguay de vendre l'énergie produite sur le marché brésilien, mais non à un pays tiers comme le demandait Asuncion, une perspective repoussée à 2023.

Le président Lula s'est également engagé à financer plusieurs projets d'infrastructures chez son petit voisin par des crédits à long terme, dont une ligne à haute tension entre le barrage et Asuncion pour un montant de 450 millions de dollars.

Le président Lugo a relevé que "en 10 mois (de négociations), grâce à la volonté de ce gouvernement et du président Lula, nous avons avancé sur une revendication vieille de 30 ans".

"Ce sont 360 millions de dollars (annuels) que mon gouvernement s'engage à consacrer au développement productif et aux besoins sociaux" du pays, a assuré le président du Paraguay, un ancien évêque qui avait fait des "injustices d'Itaipu" un des slogans de la campagne électorale qui l'a mené au pouvoir en avril 2008.

 

Première publication : 26/07/2009

COMMENTAIRE(S)