Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Sports

Sir Alex Ferguson tacle son rival Manchester City

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2009

"Un petit club avec une petite mentalité." C'est en des termes peu amènes que l'entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson, a qualifié son rival Manchester City, récent acquéreur de Carlos Tevez, ancien attaquant de United.

AFP - Manchester City est "un petit club avec une petite mentalité", estime l'entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson, dans des propos publiés dimanche dans la presse britannique, à l'aube d'une saison que le grand rival des "Red Devils" aborde avec ambition.
  
Commentant l'accueil réservé à l'attaquant Carlos Tevez, passé de United à City, et pour qui les supporteurs avaient préparé une banderole "Bienvenue à Manchester", Ferguson a déclaré: "C'est City, non? C'est un petit club avec une petite mentalité. Ils n'ont que Manchester United à la bouche, et ils n'arrivent pas à s'en défaire."
  
Les supporteurs de City estiment que leur club est le véritable représentant de la ville, relevant que les champions d'Angleterre n'y sont même pas installés, leur stade étant à Salford, en banlieue de Manchester.
  
Dans cet entretien publié dimanche, Ferguson ajoute qu'Emmanuel Adebayor, qui a récemment quitté Arsenal pour City, a pourtant tout fait pour ne pas signer dans ce club.
  
"D'après ce que je sais, à la dernière minute, alors qu'ils s'étaient mis d'accord avec City, Emmanuel Adebayor ou son agent nous a appelés et a fait pareil avec Chelsea. Il voulait absolument aller soit à Chelsea, soit chez nous."

Première publication : 26/07/2009

COMMENTAIRE(S)