Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : trois morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

Sports

Sir Alex Ferguson tacle son rival Manchester City

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2009

"Un petit club avec une petite mentalité." C'est en des termes peu amènes que l'entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson, a qualifié son rival Manchester City, récent acquéreur de Carlos Tevez, ancien attaquant de United.

AFP - Manchester City est "un petit club avec une petite mentalité", estime l'entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson, dans des propos publiés dimanche dans la presse britannique, à l'aube d'une saison que le grand rival des "Red Devils" aborde avec ambition.
  
Commentant l'accueil réservé à l'attaquant Carlos Tevez, passé de United à City, et pour qui les supporteurs avaient préparé une banderole "Bienvenue à Manchester", Ferguson a déclaré: "C'est City, non? C'est un petit club avec une petite mentalité. Ils n'ont que Manchester United à la bouche, et ils n'arrivent pas à s'en défaire."
  
Les supporteurs de City estiment que leur club est le véritable représentant de la ville, relevant que les champions d'Angleterre n'y sont même pas installés, leur stade étant à Salford, en banlieue de Manchester.
  
Dans cet entretien publié dimanche, Ferguson ajoute qu'Emmanuel Adebayor, qui a récemment quitté Arsenal pour City, a pourtant tout fait pour ne pas signer dans ce club.
  
"D'après ce que je sais, à la dernière minute, alors qu'ils s'étaient mis d'accord avec City, Emmanuel Adebayor ou son agent nous a appelés et a fait pareil avec Chelsea. Il voulait absolument aller soit à Chelsea, soit chez nous."

Première publication : 26/07/2009

COMMENTAIRE(S)