Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

DÉBAT

"Islam de France" : comment réformer ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La réponse un peu courte d'Obama à Netanyahou"

En savoir plus

SUR LE NET

Égypte : la Toile se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande face au FN"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls veut son "Islam de France"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le professeur Rollin se rebiffe"

En savoir plus

FOCUS

Danemark : comment lutter contre la radicalisation des jeunes ?

En savoir plus

Sports

Sir Alex Ferguson tacle son rival Manchester City

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2009

"Un petit club avec une petite mentalité." C'est en des termes peu amènes que l'entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson, a qualifié son rival Manchester City, récent acquéreur de Carlos Tevez, ancien attaquant de United.

AFP - Manchester City est "un petit club avec une petite mentalité", estime l'entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson, dans des propos publiés dimanche dans la presse britannique, à l'aube d'une saison que le grand rival des "Red Devils" aborde avec ambition.
  
Commentant l'accueil réservé à l'attaquant Carlos Tevez, passé de United à City, et pour qui les supporteurs avaient préparé une banderole "Bienvenue à Manchester", Ferguson a déclaré: "C'est City, non? C'est un petit club avec une petite mentalité. Ils n'ont que Manchester United à la bouche, et ils n'arrivent pas à s'en défaire."
  
Les supporteurs de City estiment que leur club est le véritable représentant de la ville, relevant que les champions d'Angleterre n'y sont même pas installés, leur stade étant à Salford, en banlieue de Manchester.
  
Dans cet entretien publié dimanche, Ferguson ajoute qu'Emmanuel Adebayor, qui a récemment quitté Arsenal pour City, a pourtant tout fait pour ne pas signer dans ce club.
  
"D'après ce que je sais, à la dernière minute, alors qu'ils s'étaient mis d'accord avec City, Emmanuel Adebayor ou son agent nous a appelés et a fait pareil avec Chelsea. Il voulait absolument aller soit à Chelsea, soit chez nous."

Première publication : 26/07/2009

COMMENTAIRE(S)