Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

LE DÉBAT

Theresa May en France : le Brexit au plus vite ?

En savoir plus

Planète @venir

L’incroyable phénomène de l’e-sport

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabien Archambault : "La France n'est pas un grand pays de football"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : la télémédecine, une initiative pour les femmes médecins

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur la route des festivals de musique

En savoir plus

TECH 24

Beauté connectée : parce que vous le valez bien...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le monde décrit par Trump n’existe pas"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Attentat de Nice : "Cazeneuve face à l'été meurtrier"

En savoir plus

Moyen-Orient

Obama est "déterminé" à relancer les efforts de paix, selon Mitchell

Vidéo par Louise DUPONT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2009

Dans le cadre de sa nouvelle tournée au Proche-Orient, l'émissaire américain George Mitchell a été reçu à Damas par le président syrien Bachar al-Assad. Au menu des discussions : les perspectives de paix entre Israël et ses voisins.

AFP - L'émissaire américain pour le Proche-Orient George Mitchell a qualifié de "franc et positif" son entretien dimanche à Damas avec le président syrien Bachar al-Assad, au début d'une nouvelle tournée destinée à promouvoir la paix entre Israël et ses voisins arabes.

Dans des déclarations à la presse, il a indiqué avoir discuté avec le président Assad des "perspectives pour avancer vers notre objectif, une paix globale dans la région, et pour améliorer les relations entre les Etats-Unis et la Syrie".

"J'ai informé M. Assad que le président (américain Barack) Obama était déterminé à faciliter (l'instauration) d'une paix israélo-arabe véritable et globale, entre Palestiniens et Israéliens, entre la Syrie et Israël et entre le Liban et Israël", a-t-il poursuivi.

"En fin de compte, les Etats-Unis voudraient parvenir à une totale normalisation des relations entre Israël et tous les pays de la région", a ajouté M. Mitchell, arrivé à Damas dans la nuit de samedi à dimanche.

"Concernant la Syrie et Israël, notre prochain objectif est de relancer les négociations". "Une paix globale est le seul chemin pour garantir stabilité, sécurité et prospérité à tous les pays de la région", a estimé M. Mitchell qui effectue sa deuxième visite en Syrie depuis la mi-juin et doit se rendre par la suite en Israël.

En mai 2008, la Syrie et Israël ont lancé des pourparlers indirects de paix par l'entremise de la Turquie. Ces pourparlers ont été suspendus en décembre dernier après l'offensive de l'armée israélienne dans la bande de Gaza.

Quand aux relations entre Washington et Damas, l'émissaire américain a souligné que "les Etats-Unis sont impliqués dans un dialogue (avec la Syrie) basé sur des intérêts mutuels et un respect mutuel (...) sur des objectifs communs et sur des différences lorsqu'elles interviennent".

"La Syrie, comme tous ses voisins, a besoin d'une paix réelle", a encore dit l'émissaire américain.

L'administration Obama est engagée dans des contacts diplomatiques prudents avec la Syrie après une longue période de relations tendues entre Damas et Washington, dans le cadre de ses efforts pour promouvoir la paix entre Israël et ses voisins.

Première publication : 26/07/2009

COMMENTAIRE(S)