Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Lutte contre Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Lutte contre Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque Mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

Moyen-Orient

Obama est "déterminé" à relancer les efforts de paix, selon Mitchell

Vidéo par Louise DUPONT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2009

Dans le cadre de sa nouvelle tournée au Proche-Orient, l'émissaire américain George Mitchell a été reçu à Damas par le président syrien Bachar al-Assad. Au menu des discussions : les perspectives de paix entre Israël et ses voisins.

AFP - L'émissaire américain pour le Proche-Orient George Mitchell a qualifié de "franc et positif" son entretien dimanche à Damas avec le président syrien Bachar al-Assad, au début d'une nouvelle tournée destinée à promouvoir la paix entre Israël et ses voisins arabes.

Dans des déclarations à la presse, il a indiqué avoir discuté avec le président Assad des "perspectives pour avancer vers notre objectif, une paix globale dans la région, et pour améliorer les relations entre les Etats-Unis et la Syrie".

"J'ai informé M. Assad que le président (américain Barack) Obama était déterminé à faciliter (l'instauration) d'une paix israélo-arabe véritable et globale, entre Palestiniens et Israéliens, entre la Syrie et Israël et entre le Liban et Israël", a-t-il poursuivi.

"En fin de compte, les Etats-Unis voudraient parvenir à une totale normalisation des relations entre Israël et tous les pays de la région", a ajouté M. Mitchell, arrivé à Damas dans la nuit de samedi à dimanche.

"Concernant la Syrie et Israël, notre prochain objectif est de relancer les négociations". "Une paix globale est le seul chemin pour garantir stabilité, sécurité et prospérité à tous les pays de la région", a estimé M. Mitchell qui effectue sa deuxième visite en Syrie depuis la mi-juin et doit se rendre par la suite en Israël.

En mai 2008, la Syrie et Israël ont lancé des pourparlers indirects de paix par l'entremise de la Turquie. Ces pourparlers ont été suspendus en décembre dernier après l'offensive de l'armée israélienne dans la bande de Gaza.

Quand aux relations entre Washington et Damas, l'émissaire américain a souligné que "les Etats-Unis sont impliqués dans un dialogue (avec la Syrie) basé sur des intérêts mutuels et un respect mutuel (...) sur des objectifs communs et sur des différences lorsqu'elles interviennent".

"La Syrie, comme tous ses voisins, a besoin d'une paix réelle", a encore dit l'émissaire américain.

L'administration Obama est engagée dans des contacts diplomatiques prudents avec la Syrie après une longue période de relations tendues entre Damas et Washington, dans le cadre de ses efforts pour promouvoir la paix entre Israël et ses voisins.

Première publication : 26/07/2009

COMMENTAIRE(S)